Suivre La Chronique

Port de Bruxelles: belle progression au 1er semestre

Sujets relatifs :

Port de Bruxelles: belle progression au 1er semestre

L’évacuation des terres de chantier s’effectue de plus en plus régulièrement par la voie d’eau pour les chantiers situés à proximité du port.

 Les trafics du Port de Bruxelles au 1er semestre affichent une nette progression par rapport à la même période l’année précédente: 3,8 millions de tonnes en trafic global (+13,1%), dont plus de 2,6 millions de tonnes en trafic propre (+16,4%). Signe encourageant, le trafic propre retrouve son niveau d’avant la crise de 2008 et dépasse même légèrement le meilleur résultat jamais enregistré au 1er semestre depuis 25 ans.

Une bonne performance donc, malgré le léger repli de l’activité conteneurs, (-2%) avec plus de de 15.000 Evp transportés au cours des six premiers mois de 2018 par rapport à un 1er semestre exceptionnel en 2017. Le transport de palettes connaît lui une augmentation de 4% avec 6.144 palettes déchargées au 1er semestre.

Par catégorie de marchandises, le trio de tête de l’an dernier se maintient: matériaux de construction (58,9%), produits pétroliers (23,7%) et divers, dont les conteneurs (7,7%).

Un maillon de la mobilité bruxelloise

A noter aussi que l’essentiel de l’augmentation du trafic propre est obtenu à l’exportation (675.000 tonnes, +95%), alors que les importations augmentent quant à elles de 2%. La grande majorité de l’augmentation des exportations est réalisée par l’évacuation des terres de chantier, qui s’effectue de plus en plus régulièrement par la voie d’eau pour les chantiers situés à proximité du port. Il s’agit là d’une conséquence de l’action proactive du Port de Bruxelles, qui propose des solutions économiquement avantageuses aux gestionnaires des chantiers, allégeant par conséquent le trafic routier bruxellois.

Ceci s’est d’ailleurs traduit par quelque 38.000 camions de terres de chantier en moins au cours des six premiers mois de cette année.
Un rééquilibrage des flux entrants (74%) et sortants (26%) est également positif pour le coût global du transport par la voie d’eau puisque le nombre de bateaux susceptibles de quitter Bruxelles à vide diminue logiquement si l’offre à l’exportation augmente.

Nous vous recommandons

L’avenir des transports en commun dans les zones urbaines

L’avenir des transports en commun dans les zones urbaines

Les transports en commun sont essentiels à la qualité de vie dans les villes. Pour s’en convaincre, le rapport de Sweco sur «La révolution des transports: l’avenir des transports publics accessibles en[…]

15/01/2019 | TransportLogistique
Les transports publics: parents pauvres de la mobilité

Les transports publics: parents pauvres de la mobilité

La Wallonie fait converger les offres de mobilité

La Wallonie fait converger les offres de mobilité

Le marché immobilier industriel et logistique belge se porte très bien

Le marché immobilier industriel et logistique belge se porte très bien

Plus d'articles