Suivre La Chronique

Pour une réparation et une protection durables du béton

Sujets relatifs :

,
Pour une réparation et une protection durables du béton

© vincent duterne

De plus en plus de structures et de bâtiments en béton ont besoin de réparations, parfois urgentes. On peut donc s'attendre à ce que le nombre de chantiers de réparation du béton se multiplient. De plus, une étude européenne montre que dans plus de 50% des cas, ces réparations échouent dans les 10 ans alors que les connaissances nécessaires pour un résultat durable sont bien présentes. Dès lors, où réside le problème?

La Fereb (Association belge des spécialistes dans le domaine de la réparation, la protection et le renforcement du béton) a décidé de se pencher sur la question lors d’un séminaire avec démonstrations organisé le 8 octobre prochain en collaboration avec le Cstc et l’Université de Liège. Il portera sur la réparation et la protection durables du béton au moyen de mortiers projetés, une application qui, dans beaucoup de cas, donne de bons résultats à long terme.

Les orateurs, tous spécialistes issus du monde universitaire et industriel, traiteront notamment des principes de base concernant les techniques des mortiers projetés pour la réparation du béton; des techniques de projection, accessoires, réparations et astuces et de la certification du processus d’application des mortiers projetés pour la réparation du béton.

Basf Master Builders Solutions présentera le MasterEmaco S 5440 RS, un mortier à prise rapide, renforcé de fibres, à haute résistance et avec inhibiteur de corrosion intégré. De son côté,

MC Bauchemie traitera, entre autres, des mortiers Nafufill KM 230 et Nafufill KM 250 agréés Benor.

Etex Building Performance (Promat) présentera un mortier projeté pour la protection contre l’incendie des structures en béton. On peut encore citer Grouttech avec son Multirep R4 (un mortier de réparation minéral monocomposant et renforcé de fibres à base de matériaux synthétiques modifiés), Mapei et le mortier Mapegrout T60 de réparation certifié Benor ou encore Sika et les Monoptop-4400 Mic et Monotop-412 Eco, mortiers projetés pour la rénovation et la réparation des égouts.

Ce séminaire s'adresse principalement aux entrepreneurs, architectes, syndics et gestionnaires d'immeubles et aura lieu à l’Ulg. La participation s’élève à 45 euros (Htva) et à 35 euros pour les membres du Cstc, de l’Uwa et de la Fereb.

Les participants peuvent s'inscrire en ligne sur https://www.cstc.be/homepage/index.cfm?cat=agenda&sub=search&event_id=944.

Nous vous recommandons

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

Une enquête d’Embuild (anciennement Confédération Construction), à laquelle 317 entrepreneurs et installateurs ont participé entre le 6 et le 13 septembre, révèle que 53 % des entreprises de[…]

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Plus d'articles