Suivre La Chronique

Première mission de Vera: transport autonome entre un centre logistique et un port

Sujets relatifs :

, ,
Première mission de Vera: transport autonome entre un centre logistique et un port

Vera à l’essai dans le port de Göteborg.

Vera, le véhicule électrique, connecté et autonome de Volvo Trucks, fera partie d'une solution intégrée pour le transport de marchandises d'un centre logistique à un terminal portuaire à Göteborg, en Suède. Cette mission est le fruit d'une collaboration entre Volvo Trucks et la société de transport maritime et de logistique Dfds.

En 2018, Volvo Trucks a présenté Vera, sa première solution électrique, connectée et autonome. Conçue pour les missions répétitives dans les centres logistiques, les usines et les ports, elle convient aux courtes distances et permet de transporter de grands volumes de marchandises avec précision.

Le but est de la déployer en conditions réelles pour créer un système connecté, composé de plusieurs véhicules Vera supervisés par une tour de contrôle et assurant un flux continu de marchandises. D’où cette première collaboration avec Dfds dans le port de Göteborg. Il s’agit d’un premier pas vers la mise en œuvre de Vera dans une véritable mission de transport sur des routes publiques prédéfinies dans une zone industrielle.

Des flux continus et répétitifs.

Perfectionnements

«Les transports autonomes à faible niveau sonore et à zéro émission de gaz d'échappement ont un rôle important à jouer dans l'avenir de la logistique et profiteront autant aux entreprises qu'à la société dans son ensemble. Les tests ont déjà commencé et nous prévoyons de déployer la solution dans les prochaines années», explique Mikael Karlsson, vice-président Autonomous Solutions chez Volvo Trucks.
Néanmoins, il va sans dire qu’avant de pouvoir être pleinement opérationnel, ce mode de transport autonome fera encore l'objet de perfectionnements en termes de technologie, de gestion des opérations, d'adaptations d'infrastructures et de sécurité. De quoi préparer la reconversion des chauffeurs et des dockers…

Faits et chiffres

La mission à Göteborg consiste donc à déplacer des conteneurs du centre logistique de Dfds vers un terminal portuaire en fonction de la capacité requise. Le système autonome est surveillé par un opérateur dans une tour de contrôle qui est également responsable du transport. La solution est adaptée aux flux répétitifs avec une vitesse maximale de 40 km/h tandis que le déploiement du système de transport intégré englobe l'adaptation des infrastructures, y compris les portes automatisées des terminaux. L'initiative est menée avec le soutien de l'Agence suédoise pour l'innovation Vinnova, de l'Administration suédoise des Transports et de l'Agence suédoise de l'Energie par le biais de la FFI (Initiative de recherche et d'innovation stratégiques en matière de véhicules).
Dfds fournit des services de ferry et de transport en Europe et en Turquie, générant des revenus annuels d'environ 2,3 milliards d’euros. Les 8.000 employés du groupe travaillent sur des navires et dans des bureaux dans 20 pays.

Mikael Karlsson, vice-président Autonomous Solutions chez Volvo Trucks: «Nous avons maintenant la possibilité de déployer Vera dans un cadre idéal et d'optimiser encore son potentiel pour d'autres opérations similaires».


 

Nous vous recommandons

Green Inland Shipping: quand la navigation marchande devient écologique

Green Inland Shipping: quand la navigation marchande devient écologique

A l’occasion du Green Inland Shipping, cinq navires marchands dotés d’une motorisation respectueuse de l’environnement ont fait escale au quai de Heembeek à Bruxelles.  L’événement Green[…]

Immobilier logistique et semi-industriel: JLL dresse un bilan provisoire pour 2019

Immobilier logistique et semi-industriel: JLL dresse un bilan provisoire pour 2019

Etude pour la construction d’une deuxième voie sur le tracé du «Rhin d’acier»

Etude pour la construction d’une deuxième voie sur le tracé du «Rhin d’acier»

Le gouvernement fédéral lance l’Aviation Portal

Le gouvernement fédéral lance l’Aviation Portal

Plus d'articles