Suivre La Chronique

Prêt de la BEI pour l’Oosterweel à Anvers

Sujets relatifs :

,
Prêt de la BEI pour l’Oosterweel à Anvers

Un des plus grands projets de mobilité dans l’UE.(© Lantis)

La BEI (Banque européenne d’investissement) et le Gouvernement flamand ont signé la première tranche d’un prêt en faveur du projet «Oosterweel», le dernier tronçon du périphérique d’Anvers.

Ce chantier de grande envergure vise à améliorer la mobilité aux alentours d’Anvers et la qualité de vie des riverains. Il coûtera 3,5 milliards d’euros au total. En mars 2018, la BEI avait approuvé un prêt de 1 milliard d’euros, dont la première tranche de 150 millions vient donc d’être signée. Elle est assortie d’une marge d’intérêt de 0,04% et d’une durée de 40 ans.

Le projet Oosterweel figure parmi les plus grands aménagements dans les domaines de la mobilité et de la qualité de vie en Europe depuis le début du siècle.

Nous vous recommandons

Le rail, un outil de reconversion industrielle

Le rail, un outil de reconversion industrielle

Infrabel et Somei, une Pme spécialisée dans la maintenance de matériel ferroviaire, ont mis officiellement en service un raccordement entre la dorsale wallonne (ligne 130 «Charleroi-Namur») et les anciennes[…]

03/07/2019 | RailInfrabel
Première mission de Vera: transport autonome entre un centre logistique et un port

Première mission de Vera: transport autonome entre un centre logistique et un port

Prime aux véhicules propres dans les marchés publics en Europe

Prime aux véhicules propres dans les marchés publics en Europe

La Stib teste ses premières navettes autonomes

La Stib teste ses premières navettes autonomes

Plus d'articles