Suivre La Chronique

Prison de Namur: la Régie des Bâtiments opère une rénovation en profondeur

Prison de Namur: la Régie des Bâtiments opère une rénovation en profondeur

© Régie des bâtiments

Les travaux de rénovation de la prison de Namur vont bon train. Afin de maintenir son bon fonctionnement, le projet s’organise par phases.

Cette rénovation tiendra en trois phases. Les deux premières se sont déroulées de mai 2017 à mai 2019. Elles comprenaient la rénovation totale des ailes B et D et des installations techniques (chauffage, électricité, sanitaire et ventilation) ainsi que le renouvellement des installations de communication et de sécurité.

Accessibilité et autres travaux

L’accent a été mis sur le déploiement d’infrastructures pour les personnes à mobilité réduite. Chacune des deux ailes rénovées est désormais dotée d’une douche et d’une cellule PMR. Un ascenseur ainsi qu’une rampe d’accès complètent l’ensemble.


Les installations PMR ont fait l'objet d'une attention toute particulière.

En outre, des locaux techniques ont également été rénovés tels que la buanderie professionnelle de la prison ou encore le local prévu pour les visites intimes.

Troisième phase

Une nouvelle phase de travaux est en cours de préparation et comprendra la rénovation totale des ailes C et A, ainsi que de l’aile psychiatrique et du centre.

Le cahier des charges pour ces travaux devrait être publié en octobre 2019 et l’attribution du marché devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année.

Fiche technique

Propriétaire: État belge
Maître d’ouvrage: Régie des Bâtiments
Occupant: SPF Justice
Études et direction des travaux: Régie des Bâtiments
Entrepreneur: SM Louis Duchêne-BPC
Durée des travaux: mai 2017 - mai 2019
Coût des travaux: environ 7 millions d’euros TVAC
 

Nous vous recommandons

La Confédération Construction et l’UPSI craignent l’impact de l’absence de plan de relance pour le secteur

La Confédération Construction et l’UPSI craignent l’impact de l’absence de plan de relance pour le secteur

Les 2 organisations sectorielles craignent des pertes de revenus énorme pour le gouvernement fédéral. Selon leurs calculs, celles-ci pourraient atteindre 3,3 milliards d’euros.  La situation que traverse le[…]

Colas achète 13 camions Volvo Trucks pour la construction du tram liégeois

Colas achète 13 camions Volvo Trucks pour la construction du tram liégeois

 Le nouveau nom de la Place Albert à Knokke est connu

Le nouveau nom de la Place Albert à Knokke est connu

Les entreprises de construction s’adaptent pour faire face à la chaleur

Les entreprises de construction s’adaptent pour faire face à la chaleur

Plus d'articles