Suivre La Chronique

Prix «I Wood Build»: Penser global, construire (avec du bois) local

Sujets relatifs :

Prix «I Wood Build»: Penser global, construire (avec du bois) local

Centre de la Petite Enfance de Courcelles-lès-Lens. (© Studio VDM)

© STUDIO VDM

Les opérateurs du projet transfrontalier ProfilWood, consacré au développement de l’innovation et des circuits courts dans la filière forêt-bois, ont organisé un appel à candidatures dans le cadre de la 1ère édition du palmarès de réalisations en bois local «I Wood Build». Cet appel à candidatures vise non seulement à valoriser l’utilisation d’essences régionales, mais aussi à promouvoir le savoir-faire des entreprises et artisans des régions concernées par le projet (Les Hauts-de-France et le Grand Est sur le territoire français, la Wallonie sur le versant belge).

Au terme de cet appel à candidatures, 28 projets ont été retenus et les 5 lauréats ont été dévoilés à l’occasion du Salon Bois & Habitat à Namur Expo, le 23 mars 2018.

Trois catégories de projets étaient concernées:

-    Bâtiments (public, privé, tertiaire, groupé, individuel, rénovation, extension et surélévation);
-    Aménagements extérieurs (terrasse, bardage, préau, etc.);
-    Aménagements intérieurs (plancher, mobilier intégré, etc.).

• Catégorie «Bâtiments»

Trois projets ont été récompensés:

➢    Centre de la Petite Enfance de Courcelles-lès-Lens (France)
Agence d'architecture EIRL Laurent Baillet

La commune de Courcelles-lès-Lens souhaitait que son centre multi-accueil de la petite enfance soit environnementalement exemplaire.

Le bâtiment a été conçu suivant les principes conjugués de l’architecture bioclimatique, de la Haute Qualité Environnementale (via une utilisation massive d’éco-matériaux) et des circuits courts (en recourant à du bois d’œuvre local).
Pour rester en phase avec la philosophie qui sous-tend le projet, cette construction propose une utilisation accrue de feuillus régionaux. L'ossature et la charpente sont entièrement réalisées en peuplier, les menuiseries et le bardage extérieur sont en chêne, et l'ensemble des aménagements intérieurs en hêtre.

➢    Chapelle Bois bioclimatique Notre Dame de Vive Fontaine (Baye, France)
JFC Architecte

Chapelle Bois bioclimatique Notre Dame de Vive Fontaine (© Jean-François Mermillod)

Pour la construction de cette chapelle à l’emplacement d’un site archéologique relié à une Abbaye du 18e siècle, le bois s'est directement imposé du fait de sa légèreté mais aussi pour ses valeurs d'usage, notamment en termes d’isolation thermique, de flexibilité et de sobriété, ce dernier point étant important pour la communauté cistercienne qui occupe les lieux.
L’architecte a donc opté pour une structure poteaux-poutres en épicéa du Jura revêtue d’un bardage en bois massif de la même essence. Toutes les menuiseries intérieures (cloisons, portes, revêtements de plafonds et muraux) et extérieures (châssis et brise-soleil) sont également en épicéa du Jura.

➢    «La Cabane» (Tournai, Belgique)
Atelier d'architecture Meunier Westrade

«La Cabane» (© Laurent Brandajs)

Au cœur du centre historique de Tournai, perché sur un mur d’enceinte agrippé aux mitoyens, ce projet épouse parfaitement les éléments environnants.
Tant le mode constructif que l’apparence de cette construction en ossature bois recouverte de bardeaux symbolisent une «cabane» d’où l’intitulé.

• Catégorie «Aménagements extérieurs»

➢    Le «Cabaret Vert» (Charleville-Mézières, France)
Acacia Insertion/A4 Designers

Le «Cabaret Vert» (© A4 Designers)

Le projet consiste en la réalisation d’un décor modulable permettant l’aménagement de la zone de restauration d’un festival Rock: le Cabaret Vert qui rassemble annuellement plus de 90.000 spectateurs. 180 mètres de cloisons constituées de 630 modules, de taille et d’apparence différentes en épicéa français, ont été utilisés pour réaliser l’aménagement extérieur du cabaret. La même essence a servi pour l’habillage des stands et les 120 m2 de terrasses.

• Catégorie Aménagements intérieurs

➢    Médiathèque de Givenchy-en-Gohelle (France)
Architecte: Studio A&P

Médiathèque de Givenchy-en-Gohelle (© Studio VDM)

A l’intérieur, le bois est omniprésent. Un plancher en chêne massif régional posé sur lambourde recouvre la quasi-totalité de la médiathèque; le complexe acoustique au plafond est composé de lames de bois de hêtre du pays; les cimaises et boîtes d'exposition de livres ont également été fabriquées en hêtre régional. Enfin, des éléments en hêtre viennent aussi animer les façades intérieures.
 

Nous vous recommandons

Première façade en Corian® réalisée en France

Première façade en Corian® réalisée en France

L’agence Axel Schoenert architectes vient de terminer la restructuration d'un ensemble immobilier de bureaux constitué par trois bâtiments, situé au 54 rue de Londres à Paris. Ce nouvel ensemble a[…]

12/08/2018 | Matériaux
Lebeau: un projet complexe au cœur du Sablon

Lebeau: un projet complexe au cœur du Sablon

NovaCity Sud: un nouveau quartier mixte durable à Anderlecht

NovaCity Sud: un nouveau quartier mixte durable à Anderlecht

Oh Perché: ou comment construire sur les toits de Paris

Oh Perché: ou comment construire sur les toits de Paris

Plus d'articles