Suivre La Chronique

Prix Mies van der Rohe: 5 finalistes en lice dont un belge

Sujets relatifs :

Prix Mies van der Rohe: 5 finalistes en lice dont un belge

© Filip Dujardin

Les noms des 5 finalistes pour le prix d'architecture contemporaine de l'union européenne – Mies van der Rohe Award ont été dévoilés. Il faudra toutefois patienter jusque fin avril pour connaître l’heureux élu.

La lutte sera rude tant les 5 projets en compétition (dont un belge) ont des arguments à faire valoir.

Présentation des 5 projets finalistes par leurs auteurs:

• PC Caritas (Melle, Belgique)
Cabinet: architecten De Vylder Vinck Taillieu;

 «Que faire si un environnement bâti qui a perdu son sens et sa finalité, n'est pas rénové dans le cadre d'un autre programme ou fonction et est donc destiné à être démoli... Pourquoi ne pas conserver ce bâtiment et l’aménager pour en faire un espace expérimental à redécouvrir, à réexplorer, un lieu permettant de redéfinir d'autres modes de vie.»

• Plasencia Auditorium and Congress Centre (Plasencia, Espagne)
Cabinet: SelgasCano;

(© Iwan Baan)

«Nous avons décidé que ce bâtiment ouvrirait la voie à d'autres modalités et qu'il fallait préserver une étendue naturelle située dans une future zone d'expansion, et même si cela ressemblait à une goutte d'eau dans la mer, nous souhaitions qu'il serve de modèle aux autres constructions à venir, qui, à leur tour, s'échoueraient de la même manière sur cette mer intérieure: la campagne d'Extrémadure en guise d'océan.»

• Skanderbeg Square (Tirana, Albanie)
Cabinet: 51N4E, Anri Sala, Plant en Houtgoed et iRI

(© Filip Dujardin)

«La ceinture de verdure de la place a été appréhendée comme l’orée d'une forêt urbaine, comme le point de départ d'une réflexion visant à considérer la ville comme un écosystème urbain. La place a été abordée comme partie intégrante d'un métabolisme qui tend à optimiser son environnement et qui est conscient des diverses connexions avec l'environnement immédiat mais aussi lointain.»

• Terrassenhaus Berlin/Lobe Block (Berlin, Allemagne)
Cabinet: Brandlhuber+ Emde, Burlon et Muck Petzet Architekten

(© Erica Overmeer)

«La structure du bâtiment est faite de béton brut et de contreplaqué, avec comme seuls axes principaux, les ascenseurs et les toilettes. Tous les éléments complémentaires tels que les séparations entre espaces sont dictés par les besoins des propres utilisateurs. Bien qu'aujourd'hui le projet satisfasse aux normes légales d'un bâtiment à usage commercial, il vise à rompre les barrières entre logement et travail, usage commercial et résidentiel, il remet en question les normes en vigueur.»

• Transformation of 530 dwellings-Grand Parc Bordeaux
Cabinet: Lacaton & Vassal architectes, Frédéric Druot Architecture et Christophe Hutin Architecture

(© Philippe Ruault)

«Le projet porte sur la transformation de trois immeubles de logements sociaux comprenant 530 logements. Construits au début des années 60, leur rénovation était nécessaire après que la démolition ait été définitivement écartée. La transformation des logements, en site occupé, part de l'intérieur et par l'addition de jardins d'hiver et de balcons, offre à chaque logement de nouvelles qualités: plus d'espace, plus de lumière naturelle, de vue et améliore les services.»

Art de la polyvalence

Le Jury a considéré que ces 5 ouvrages s'inscrivent dans le cadre de programmes isolés permettant aux personnes d'utiliser les espaces de manière polyvalente et de les transformer en divers lieux: PC Caritas est une construction existante qui est devenue un espace public d'un nouveau genre; le palais des congrès de Plasencia ne sert pas uniquement à organiser des conférences, la place de Tirana se transforme en hall, un espace où l'on peut flâner, un lieu où l'on peut se livrer à une multitude d'activités; le bâtiment de Berlin propose divers espaces qui peuvent être aménagés de multiples façons; quant aux balcons de l'ouvrage de Bordeaux, grâce à l'optimisation de leur volume, de l'éclairage et des systèmes de ventilation, leurs habitants peuvent les utiliser de manière polyvalente.

Nous vous recommandons

Le bureau d’architecture B612 remporte le Green Solutions Award 2019 en France

Le bureau d’architecture B612 remporte le Green Solutions Award 2019 en France

Le bureau bruxellois d’architecture B612 s’est vu décerner le Green Solutions Award 2019 à Paris pour le projet «Brigade Forestière». Inauguré en mars 2019 dans la Forêt de Soigne,[…]

Succès immédiat pour la première Archiweek bruxelloise

Succès immédiat pour la première Archiweek bruxelloise

Apprendre à construire pour nos vieux jours

Apprendre à construire pour nos vieux jours

Appel à auteurs de projet: faire revivre la Royale Belge

Appel à auteurs de projet: faire revivre la Royale Belge

Plus d'articles