Suivre La Chronique

Projet PUReSmart: vers une économie circulaire du polyuréthane

Sujets relatifs :

, ,
Projet PUReSmart: vers une économie circulaire du polyuréthane

Les PU thermodurcissables comme, par exemple, les mousses souples et rigides destinées à l’isolation des bâtiments, figurent parmi les six matériaux plastiques les plus produits dans le monde. (© Recticel Insulation)


Recticel, fabricant belge d’envergure mondiale de produits à base de polyuréthane (PU), coordonne le projet européen PUReSmart qui a débuté le 1er janvier 2019 pour une durée de 4 ans. Ce projet a pour objectif de trouver des solutions afin de réaliser la transition de l’actuel cycle de vie linéaire des polyuréthanes vers un modèle économique circulaire.


Les PU thermodurcissables comme, par exemple, les mousses souples et rigides, sont résistants, durables et utiles dans de nombreuses applications. Ils figurent parmi les six matériaux plastiques les plus produits dans le monde et assurent confort et sécurité au quotidien.
Contrairement aux matériaux thermoplastiques, le recyclage des PU thermodurcissables est un processus très complexe. Le projet PUReSmart vise donc à explorer de nouvelles méthodes, technologies et approches afin de surmonter ce défi et transformer le polyuréthane en un produit réellement circulaire.

PUReSmart cible la valorisation de plus de 90% des PU en fin de vie, avec l’ambition de convertir ces matériaux en une matière première de qualité pour la production de produits déjà connus ou innovants. Grâce à de nouvelles techniques de tri intelligentes qui devront être développées au cours du projet, la grande diversité de PU pourra être séparée efficacement en plusieurs catégories bien identifiées. Ces différents types de PU seront réduits en leurs composants de base pour être ensuite utilisés comme matières premières pour la production d’un nouveau type de polyuréthane combinant la durabilité des thermodurcissables et la circularité des thermoplastiques.

Le recyclage des PU thermodurcissables est un processus très complexe. Le projet PUReSmart, coordonné par Recticel, vise à explorer de nouvelles méthodes et approches scientifiques pour transformer le polyuréthane en un produit réellement circulaire.
(© Recticel Insulation)


Toute la filière du polyuréthane en ordre de marche

Le consortium regroupe un panel très large d’acteurs couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur du polyuréthane. Il comprend à la fois des acteurs industriels et des partenaires de recherche académique et appliquée:

  • Recticel (Belgique), fabricant belge de produits à base de PU, est le coordinateur du projet;
  • Covestro Deutschland (Allemagne), leader mondial dans la fabrication de matériaux polymères de pointe;
  • BT-Wolfgang Binder (Autriche), avec sa marque déposée Redwave, cette entreprise dispose d’une expertise reconnue dans le domaine du tri sélectif des matériaux en fin de vie. Ses techniques de tri sont basées sur l’utilisation de capteurs, ce qui permet aux flux de déchets d’être divisé en fractions de valeur;
  • WeylChem InnoTec (Allemagne) développera de nouveaux composés chimiques pour la production de PU et se chargera de la production industrielle de ces nouveaux composés;
  • Ecoinnovazione (Italie), une entreprise de recherche et de conseil dans le domaine de l’analyse du cycle de vie, fournira des évaluations et des stratégies de durabilité avec une approche prenant en compte l’impact social;
  • l’Université de Gand (Belgique) est au cœur des découvertes sur le développement de nouvelles molécules pour la synthèse de matériaux recyclables devant être adaptées aux polyuréthanes;
  • KU Leuven (Belgique), autre grande université belge, est depuis longtemps experte en catalyse et jouera un rôle crucial dans le développement de nouvelles voies de dégradation des matériaux thermodurcissables pour en récupérer les composants de base;
  • Université de Castilla–La Mancha (Espagne) soutiendra le projet grâce à son expérience dans le recyclage de PU thermodurcissables et à ses capacités à transférer les procédés
chimiques vers une plus grande échelle.


PUReSmart bénéficie d’un financement européen de 6 millions d’euros alloués par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’UE.

Nous vous recommandons

Six matériaux durables pour l’avenir?

Six matériaux durables pour l’avenir?

Volvo Construction Equipment s’est penché sur certaines technologies du futur susceptibles de transformer notre mode de construction. Bois lamellé-croisé Le bois lamellé-croisé est composé de[…]

13/02/2019 | Technologiesvolvo
UE: alliance circulaire sur les matières plastiques

UE: alliance circulaire sur les matières plastiques

IVC: un seul nom pour plusieurs solutions

IVC: un seul nom pour plusieurs solutions

Concevoir des espaces de vie mieux aménagés pour répondre à la diminution des superficies

Concevoir des espaces de vie mieux aménagés pour répondre à la diminution des superficies

Plus d'articles