Suivre La Chronique

Quarantaine prolongée : plus de 4.600 travailleurs de la construction concernés

Quarantaine prolongée : plus de 4.600 travailleurs de la construction concernés

La Confédération Construction demande de nouvelles garanties pour sauvegarder la production du secteur face aux nouvelles mesures de quarantaine.

© Karolina Grabowska

Selon la Confédération Construction, les nouvelles mesures liées à une quarantaine prolongée vont concerner 4.622 travailleurs sur les 215.000 que compte le secteur. La Confédération demande donc un report de délai aux entreprises confrontées à l’absence de leurs travailleurs.

Désormais, les personnes asymptomatiques ayant eu un contact à risque ou revenant d'une zone rouge ne doivent plus être testées, mais devront respecter une quarantaine de dix jours, au lieu de sept auparavant.

Ainsi, selon les calculs de la Confédération Construction, 2,15 % de la population active devra observer une quarantaine d'une dizaine de jours. Le secteur de la construction n’échappant pas à la règle, cela concerne 4.622 travailleurs dans le secteur sur un total de 215.000
travailleurs (ouvriers, employés et intérimaires confondus).

La grande majorité des entreprises connaît le protocole de sécurité

Robert de Mûelenaere, Administrateur délégué de la Confédération Construction : «Il est évident qu'à cause de cette mesure de quarantaine prolongée, la production de notre secteur ne pourra plus être garantie à 100 %. Il ne sera pas facile, surtout dans les plus petites entreprises, de livrer un chantier à temps lorsqu'un ou plusieurs travailleurs asymptomatiques devront s'absenter pour dix jours. Il faudrait donc avoir la possibilité d'accorder un report de délai aux entreprises qui sont confrontées à de graves problèmes à la suite de l'absence de leurs travailleurs.»

Et d'après une enquête de la Confédération, 48 % des entreprises de construction sont confrontées ou ont été confrontées à des absences consécutives au coronavirus, quand 35 % des chefs d'entreprises observent une hausse de l'inquiétude liée au virus. Cependant, 98% des entreprises interrogées déclarent connaître le protocole de sécurité conclu par les syndicats et les organisations patronales lors de la première vague.
 

Nous vous recommandons

Le groupe Katoen Natie va transformer la Tour KBC en centre culturel

Le groupe Katoen Natie va transformer la Tour KBC en centre culturel

KBC a clôturé la procédure d’appel d’offres pour l’assainissement intégral, la rénovation et le réaménagement de la Tour KBC située à Anvers. Après une[…]

24/11/2020 | ProjetsEspace public
«Le temps où les entrepreneurs pouvaient vendre n'importe quoi, c’est fini»

«Le temps où les entrepreneurs pouvaient vendre n'importe quoi, c’est fini»

Digitalconstruction.be vous indique l'appli qu'il vous faut

Digitalconstruction.be vous indique l'appli qu'il vous faut

Le Département flamand de l’Environnement confie la gestion du système NTMB1 à COPRO

Le Département flamand de l’Environnement confie la gestion du système NTMB1 à COPRO

Plus d'articles