Suivre La Chronique

Ready4Credit, la nouvelle App du SPF Economie pour favoriser l’accès des Pme au crédit

Sujets relatifs :

, ,
Ready4Credit, la nouvelle App du SPF Economie pour favoriser l’accès des Pme au crédit

Pour qui a besoin d'un crédit pour développer son activité, une chose est certaine, disposer d’un dossier solide est essentiel. Dès lors, afin de soutenir les entrepreneurs dans leurs démarches, le SPF Economie a mis au point une application en ligne: Ready4Credit.

Ready4Credit est une application qui permet aux entreprises d'évaluer la manière dont une institution financière apprécierait leur éventuelle demande de crédit.

Pour ce faire, rien de plus simple: il suffit d’introduire en ligne une série d'informations qualitatives et quantitatives, et l’outil permettra de déterminer les forces et les faiblesses du dossier de crédit.

L’application Ready4Credit du SPF Economie est didactique et non prédictive, elle se base sur les principaux critères généralement utilisés par les banques.

Mesures pour favoriser l’accès au financement des PME

Pour rappel, la loi du 21 décembre 2013 relative au financement des petites et moyennes entreprises, modifiée par la loi du 21 décembre 2017, qui traduit une volonté de rééquilibrer la relation entre les banques et les Pme par des mesures concrètes.
Concrètement, cette loi vise à offrir:

•    plus de transparence dans l'offre de crédit lors de la phase précontractuelle afin de permettre à l'entreprise de comparer les conditions contractuelles des divers prêteurs.
➢    Exemple: le prêteur doit proposer le type de crédit le mieux adapté aux besoins de l’entreprise. Il doit aussi transmettre une notice explicative et un résumé du contrat de crédit expliquant notamment les droits et obligations de l’entreprise qui y souscrit. Enfin, l’entrepreneur a le droit de demander un projet de contrat de crédit qui doit lui être délivré gratuitement sur simple demande.

•    un meilleur équilibre dans la relation contractuelle entre le prêteur et l'entreprise.
➢    Exemple: l’encadrement des indemnités de réemploi et leur plafonnement à six mois d'intérêt pour les crédits inférieurs à deux millions d'euros, ou encore l’obligation pour le prêteur de motiver de manière transparente et dans des termes compréhensibles ses refus de crédit.

Par ailleurs, vient s’ajouter un code de conduite, élaboré conjointement par les organisations représentatives du secteur du crédit et des Pme.

Ce code définit les modalités d’application de la loi et s’assure qu’elles correspondent étroitement aux aspirations de l’ensemble des parties prenantes.

Evaluation de la loi par le SPF Economie

Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. Et ce n’est pas parce qu’une loi vise à faciliter l’accès des Pme au crédit que celles-ci peuvent les obtenir plus facilement.

En 2016, le SPF Economie a donc procédé à une évaluation de la loi du 21 décembre 2013 sur la base d’une enquête à laquelle près de 10.000 Pme et indépendants ont participé volontairement.

Le rapport d’évaluation qui est sorti pointait la nécessité de proposer un complément d’information aux petites et moyennes entreprises, notamment quant à la manière de monter leur dossier.

Le développement de l’application «Ready4Credit» par le SPF s’inscrit clairement dans cette démarche.

Plus d’informations sur: https://economie.fgov.be

 

Nous vous recommandons

Comment se porte le secteur de la rénovation?

Comment se porte le secteur de la rénovation?

Plus d’un Belge sur deux n'est pas persuadé qu'acheter et rénover un logement existant soit moins cher que de faire construire ou d’acheter une habitation clé sur porte. L'incertitude quant au[…]

La vie de couple à l’épreuve des chantiers de construction

La vie de couple à l’épreuve des chantiers de construction

Un fonds d’investissement acquiert la plus grande partie du complexe de bureaux Axis Parc

Un fonds d’investissement acquiert la plus grande partie du complexe de bureaux Axis Parc

Magotteaux cède sa filiale Magolux à Callista

Magotteaux cède sa filiale Magolux à Callista

Plus d'articles