Suivre La Chronique

Réaménagement du plateau de la gare à Tournai

Sujets relatifs :

Réaménagement du plateau de la gare à Tournai

Le projet vise le réaménagement du site du plateau de la gare à Tournai, de la rue Royale et de sa connexion à l’Escaut. (© Studio 017 Paola Vigano/Sweco Belgium).

La Cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles a lancé un concours dans le cadre du réaménagement, de la revitalisation et du développement du site du plateau de la gare à Tournai. L’équipe lauréate vient d’être désignée.

C’est l’équipe de l'association momentanée Studio 017 Paola Vigano/Sweco Belgium (architecture, conception d'espaces publics, paysage, stabilité, techniques spéciales) qui a été désignée lauréate pour le réaménagement du plateau de la gare et de la rue Royale à Tournai, en collaboration avec Yellow Window (design mobilier et signalétique), AG Light (éclairage et mise en lumière), Aliwen (dendrologie), D2S (acoustique) et Energy consulting (PEB).

Le projet vise le réaménagement du site du plateau de la gare, de la place et du Parc Crombez, de la rue Royale et de sa connexion à l’Escaut. Il s’inscrit dans le cadre d’un masterplan commandité par la Sncb et réalisé de façon collaborative avec les autres parties prenantes: Srwt (société régionale wallonne du Transport), SPW et Ville de Tournai en vue d’une intervention cohérente et intégrée sur les lieux. Ce vaste chantier s’inscrit également dans le cadre du projet Smartcity et d'un financement Feder 2014-2020.

Objectif: faire du plateau de la gare à Tournai un quartier (inter)connecté

L’intervention a pour mission de redynamiser et à clarifier la connexion entre la gare et le cœur historique de la ville classé à l’Unesco (quartier «cathédral»). Elle doit favoriser la mobilité alternative (mobilité douce, transports en commun, véhicules partagés,...) et les connexions naturelles avec la gare Sncb sont également ciblées afin de sécuriser les traversées et fluidifier les flux piétons et vélos.
Les travaux incluent principalement: le réaménagement, la réorganisation et la refonte des espaces publics, en ce compris le mobilier urbain ainsi que la construction d’une gare de bus ainsi que son raccordement sur les boulevards avec, en option, la construction d’un parking sur le site de la gare ferroviaire. Est incluse également l’intégration de l’infrastructure nécessaire à l’implémentation ultérieure d’équipements connectés (bornes d’information, parking «intelligent», e-logistique, wi-fi, bancs et abris de bus connectés,...).
La mission inclut également un volet participatif visant les usagers des lieux.

«Face aux multiples contraintes et usages de cette entrée de ville (gares Sncb et Tec), le projet retenu redéfinit avec pertinence l'équilibre entre les mobilités (piétons, cyclistes, automobilistes,...), tout en offrant un panel de solutions spatiales particulièrement lisibles (auvent paysager, parvis, etc.)», souligne la cellule architecture de la Communauté française.
 

Nous vous recommandons

Kanal: du garage iconique au pôle culturel

Kanal: du garage iconique au pôle culturel

Le permis d’urbanisme de Kanal - Centre Pompidou a été déposé fin février. Le dossier ce futur pôle culturel bruxellois qui regroupera un Musée d’art moderne et contemporain en[…]

20/03/2019 |
Manufakture: 3e étape du Masterplan Abattoir

Manufakture: 3e étape du Masterplan Abattoir

Arata Isozaki, 46e lauréat du prix Pritzker

Arata Isozaki, 46e lauréat du prix Pritzker

Bientôt un nouveau quartier «durable» à Anderlecht

Bientôt un nouveau quartier «durable» à Anderlecht

Plus d'articles