Suivre La Chronique

Réaménagement et gestion du site de la bataille de Waterloo, un opérateur privé a été désigné

Sujets relatifs :

, ,
Réaménagement et gestion du site de la bataille de Waterloo, un opérateur privé a été désigné

Le site de la bataille de Waterloo est une des locomotives du tourisme wallon: en 2017, ce ne sont pas moins de 450.000 visiteurs qui se sont rendus sur la morne plaine brabançonne. (© Waterloo 1815)

Le 11 septembre 2018, le conseil d’administration de l’Intercommunale «Bataille de Waterloo 1815» a approuvé le rapport d’attribution d’une concession de services relative à l’exploitation et au développement touristique du «Mémorial 1815» sur le site du Champ de Bataille de Waterloo. Le conseil d'administration a décidé d'attribuer la concession à la société française Kleber Rossillon. Cette dernière est connue pour la gestion et le développement de projets touristiques et culturels principalement focalisés sur le respect de l’Histoire et la préservation du patrimoine.

Pour rappel, en janvier dernier, le ministre wallon du Tourisme, René Collin, avait co-signé avec Nathalie Du Parc Locmaria, présidente de l’Intercommunale «Bataille de Waterloo 1815», et  Tanguy Stuckens, député provincial du Brabant wallon en charge du Champ de Bataille, une convention relative à la gestion immobilière et à la concession de l’exploitation commerciale et touristique, par un partenaire privé, du site historique de la Bataille de Waterloo, à savoir la Butte du Lion, le Panorama et la Ferme de Hougoumont.
Les balises d’une gestion durable par un opérateur privé avaient été posées dès ce moment et visaient à:

• assumer l’exploitation commerciale et touristique du site, en partenariat notamment avec la Maison du Tourisme;   
• assurer l’ouverture du site au public tous les jours de l’année via notamment des animations touristiques, le développement d’événements et de manifestations ainsi que l’organisation d’expositions temporaires;  
• porter le risque complet de l’exploitation du site;

Un PPP pour remporter la bataille (patrimoniale) de Waterloo

Au terme de la procédure d’appel à projets, deux soumissionnaires ont remis une offre en mars dernier. Les dossiers ont été soumis à l’analyse approfondie d’un comité constitué de représentants de l’Intercommunale, de la Province du Brabant wallon, du Commissariat général au Tourisme et d’Immowal (la société publique chargée de valoriser le portefeuille immobilier du Commissariat général au Tourisme).
Le Gouvernement wallon a remis un avis conforme sur le rapport d’attribution comme le prévoit la convention.
«La concession permettra d’augmenter le nombre de visiteurs belges et étrangers et de mieux faire rayonner le Champ de Bataille de Waterloo à travers le monde. L’aboutissement de ce dossier souligne l’intérêt de ce type de partenariat public-privé car il optimise les investissements réalisés dans l’intérêt de toute une région», se sont réjouis de concert Tanguy Stuckens et Nathalie du Parc Locmaria.

De son côté, René Collin accueille cette désignation avec optimisme: «l’arrivée d’un opérateur privé, solidement entouré par les pouvoirs publics, assurera à ce site d’envergure internationale un développement ambitieux en termes d’attractivité touristique et économique au profit de toute la Wallonie». De fait, le site de la Bataille de Waterloo est une des locomotives du tourisme wallon. En 2017, ce sont 450.000 visiteurs qui se sont pressés sur le site dont plus d’1/3 (160.000) a visité le Mémorial.

La ferme fortifiée de Hougoumont fut le cadre de combats meurtriers en 1815. Le site a été totalement restauré en 2015 pour les commémorations du bicentenaire de la bataille de Waterloo. (© Comité de Waterloo – Photo: Bert Bakkers)

Nous vous recommandons

Fusion de Ecopack et Rénopack

Fusion de Ecopack et Rénopack

Le 8 novembre 2018, le Gouvernement wallon a décidé de fusionner les mécanismes Ecopack et Rénopack. Objectif: simplifier l’aide au financement des travaux de rénovation pour un public plus[…]

14/11/2018 | Juridique
La loi ELAN arrêtée en plein vol

La loi ELAN arrêtée en plein vol

Louvain sélectionnée pour la finale des iCapital Awards

Louvain sélectionnée pour la finale des iCapital Awards

La Belgique et le secteur de la construction au top des mauvais payeurs selon les fournisseurs

La Belgique et le secteur de la construction au top des mauvais payeurs selon les fournisseurs

Plus d'articles