Suivre La Chronique

Recycler les batteries des voitures pour stabiliser le réseau électrique

Sujets relatifs :

, ,
Recycler les batteries des voitures pour stabiliser le réseau électrique

La batterie «pilote» utilisée a 1,5 fois la capacité d’une batterie d’une petite voiture électrique de type citadine.

Ipalle, l'intercommunale de gestion de l'environnement de la Wallonie picarde et du Sud-Hainaut, s’associe à une jeune start-up belge afin de stabiliser le réseau électrique en recyclant les batteries des voitures électriques.

Associée à la jeune start-up bruxelloise Octave, le pôle Recherche et Développement de l’intercommunale a lancé une première phase test du projet au Centre de valorisation des déchets de Thumaide, premier producteur d’électricité de Wallonie picarde. La batterie «pilote» utilisée a 1,5 fois la capacité d’une batterie d’une petite voiture électrique de type citadine.

© Ipalle

Triple avantage

Lorsque la production d’électricité excède la demande, le réseau peut s’en trouver déstabilisé et une taxe (nommée «coût d’imbalance») doit être payée. À l’inverse, il arrive que la production se trouve inférieure aux besoins. Et c’est là que pourront intervenir les batteries usagées des véhicules électriques, dans lesquelles l’excès de production précédent sera chargé, ce qui viendra alors compléter l’alimentation du réseau.
 
Cette solution comporte un triple avantage: l’évitement pour l’intercommunale du paiement de la taxe, la stabilisation du réseau électrique et une nouvelle contribution à l’économie circulaire avec le réemploi de batteries de véhicules électriques usagées.
 
À terme, une réutilisation systématique des batteries usagées de véhicules électriques permettra de multiplier les capacités de stockage nécessaires à la gestion des variations sur le réseau électrique.
 

Nous vous recommandons

14 tours de logements sociaux bruxellois équipées d’unités de cogénération

14 tours de logements sociaux bruxellois équipées d’unités de cogénération

La PME bruxelloise Go4Green a conclu un contrat avec Le Foyer Laekenois afin d’équiper 14 tours de logements sociaux d’installations de cogénération. L’entreprise bruxelloise, Go4Green, a financé[…]

15/06/2021 | Logements sociauxLaeken
Les jeunes candidats acheteurs n'ont pas le budget pour des rénovations énergétiques

Les jeunes candidats acheteurs n'ont pas le budget pour des rénovations énergétiques

Les foyers belges sont les deuxièmes plus gros gaspilleurs d'énergie en Europe

Les foyers belges sont les deuxièmes plus gros gaspilleurs d'énergie en Europe

Un jeune Belge sur trois privilégie le confort aux performances énergétiques d’un logement

Enquête

Un jeune Belge sur trois privilégie le confort aux performances énergétiques d’un logement

Plus d'articles