Suivre La Chronique

Renson redonne vie à la fenêtre en baie

Sujets relatifs :

, ,
Renson redonne vie à la fenêtre en baie

Renson compte commercialiser prochainement un système de fenêtre en baie sur mesure. Après 3 ans de développement et une multitude de tests, un prototype est installé avec succès dans une maison à Beveren.

«En lançant ce concept, nous voulions donner une nouvelle impulsion à un produit injustement relégué aux oubliettes. Le procédé classique de construction d’une fenêtre en baie s’accompagne d’un imbroglio de responsabilités et d’obstacles. Nous voulions en faire un concept intégral, tant sur le plan de l’organisation technique que sur celui de la PEB. Nous nous chargeons du processus complet et offrons un produit doté d’une garantie de qualité», précise Peter Gilbert, du département R&D chez Renson. 

Réticences

Les fenêtres en baie, également appelées bay windows ou fenêtres en avancée, ont toujours été populaires. Mais leur complexité et leur coût n’incitent pas les architectes et entrepreneurs à les intégrer dans leurs projets. Leur mise en œuvre suppose en effet un gros travail de coordination entre architecte, entrepreneur, constructeur de châssis, voire charpentier et couvreur, mais aussi installateur (électricien) et entrepreneur de travaux intérieurs. Les risques d’erreurs d’exécution en termes d’étanchéité à l’air et à l’eau, de discussions et de responsabilités financières en cas d’échec sont dès lors relativement élevés. De plus, les efforts engagés dans la préparation et l’exécution sont souvent disproportionnés par rapport à la plus-value financière pour les exécutants, mais aussi, généralement, par rapport aux attentes du maître d’ouvrage. Sans compter que la fenêtre en baie réalisée en mode classique se heurte à de nombreux ponts thermiques et autres soucis qui peuvent influencer négativement les performances énergétiques d’une habitation. 
 
 

Sur mesure

Renson a donc décidé de balayer ces obstacles et, après 3 ans de développement, il a mis au point un concept sobre et moderne qui permet de décharger entièrement le maître d’ouvrage, l’architecte et les entrepreneurs lorsqu’une fenêtre en baie est prévue. De plus, les solutions de ventilation et de protection solaire de l’entreprise peuvent facilement s’y intégrer.
Il s’agira d’un produit totalement sur mesure convenant à la construction neuve et à la rénovation. Une fois produite, la fenêtre est acheminée entière jusqu’au chantier, où elle est assemblée et finalisée en moins d’un jour. Son poids total avoisine les 1.300 kg.
Des ouvertures sont possibles sur les faces latérales, par exemple pour une climatisation nocturne.

Test en conditions réelles

Après de nombreux tests internes et au Cstc (rupture thermique, étanchéité à l’air et à l’eau, résistance au vent, tests d’impact, pression de la foule et charge d’utilisation), un premier prototype a déjà été installé dans la maison de Tom Boven, de la société Boven Yvo spécialisée dans les châssis en aluminium, à Beveren. Ce dernier, qui travaille avec Renson depuis des années, a profité de la rénovation de sa propre habitation pour tester le concept qui l’intéressait autant qu’il l’intriguait. Avec succès semble-t-il.

Nous vous recommandons

Quel avenir pour la construction ?

Enquête

Quel avenir pour la construction ?

Selon une enquête de la Confédération Construction, 7 entreprises de construction sur 10 ont un chiffre d’affaires actuellement négatif. Et le secteur ne s'attend à rien de très bon à[…]

Réutiliser pour construire plutôt que démolir et reconstruire

Réutiliser pour construire plutôt que démolir et reconstruire

Garantie décennale obligatoire: 3 milliards d’euros de chantiers assurés en deux ans par Fédérale Assurance

Garantie décennale obligatoire: 3 milliards d’euros de chantiers assurés en deux ans par Fédérale Assurance

4 fédérations professionnelles s’unissent pour fluidifier la gestion des permis d’urbanisme

4 fédérations professionnelles s’unissent pour fluidifier la gestion des permis d’urbanisme

Plus d'articles