Suivre La Chronique

Répondre à la pénurie de kots étudiants

Sujets relatifs :

Répondre à la pénurie de kots étudiants

The Link, 124 kots étudiants.

L'été est aussi la période de la «chasse au kot» pour bon nombre d'étudiants. Dans cette optique, la société immobilière Home Invest Belgium a développé le projet «The Link» qui consiste en la reconversion d'un bâtiment en 124 studios répartis sur 7 étages. Le projet a été conçu par DSW Architects et est situé près de l'Ulb et de la Vub à Bruxelles.

L'objectif étant de conserver ce bâtiment en portefeuille à long terme, les finitions ont été soignées et les matériaux sont de qualité supérieure. De plus, chaque étudiant a l'opportunité de

personnaliser son kot en le meublant de façon modulaire ou en choisissant la couleur de l'encadrement de la fenêtre par exemple.

Chaque étage abrite une grande cuisine commune avec une terrasse tandis que le rez-de-chaussée invite également à se réunir. On y trouve une salle d'étude et/ou de séjour commune, une grande terrasse et un espace fitness. Les studios ont une superficie comprise entre 28 et 45 m². Chacun comprend une kitchenette et une salle de douche. Six studios sont accessibles aux Pmr.

En réalisant ces 124 kots, Home Invest Belgium répond à la pénurie de logements pour étudiants à Bruxelles. La capitale compte actuellement 90.000 étudiants francophones, néerlandophones et internationaux. En 2020, la barre des 100.000 étudiants devrait être atteinte. Or, les dernières estimations ne font état que de 9.000 logements disponibles.

Nous vous recommandons

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

Une enquête d’Embuild (anciennement Confédération Construction), à laquelle 317 entrepreneurs et installateurs ont participé entre le 6 et le 13 septembre, révèle que 53 % des entreprises de[…]

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Plus d'articles