Suivre La Chronique

RGPD: les entreprises toujours à quai alors que le train va partir…

Sujets relatifs :

,
RGPD: les entreprises toujours à quai alors que le train va partir…

A partir du 25 mai 2018, chaque entreprise belge – et européenne – devra respecter les dispositions du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) qui définit, au niveau européen, les nouvelles règles relatives à la protection des données personnelles des citoyens européens.

Il s’agit de créer un cadre renforcé et harmonisé de la protection des données tenant compte des récentes évolutions technologiques (Big Data, objets connectés, Intelligence Artificielle) et des défis qui accompagnent ces évolutions.

Le RGPD modifiera le fonctionnement de l’entreprise dans les domaines où elle entre en contact avec le traitement de données personnelles, de façon structurelle. Or, quasi toutes les entreprises, quel que soit leur domaine d’activité, disposent d’informations se rapportant à des personnes physiques identifiées ou identifiables: listing clients, données comptables, etc. Et contrairement à une idée trop souvent reçues, les Pme et Tpe sont tenues à mettre en place les dispositions relatives au RGPD au même titre que les multinationales, à ceci près que le niveau d’exigence varie en fonction volume et du type de données traitées. Et si les entreprises ne satisfont pas à leurs obligations en matière de protection des données, elles peuvent encourir des amendes administratives pouvant atteindre plusieurs millions d’euros…

Plus de 70% des entreprises bruxelloises risquent de rater le coche du RGPD

Or, il semblerait que de nombreuses entreprises ne se sentent pas concernées ou n’ont absolument pas consciences des implications de ce nouveau règlement. C’est en tout cas ce que laisse transparaître un récent sondage de Beci (la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bruxelles).

A la question «Où en êtes-vous?», 49,39% des chefs d’entreprise bruxellois laissent entendre que le travail de traitement des données est en cours mais sans pouvoir avancer une date effective de mise en conformité, 16% d’entre eux attendent d’en savoir plus pour entamer les procédures de mise en conformité et 6,17% n’en ont jamais entendu parler… A ce jour, 4,94% des entreprises bruxelloises ont finalisé et validé les procédures requises et 22,22% ont achevé les procédures et en sont à la phase de vérification et de validation.

 

Nous vous recommandons

Une étape de plus pour le vaste programme CityGate à Anderlecht

Une étape de plus pour le vaste programme CityGate à Anderlecht

Le projet Goujons à Anderlecht a franchi une nouvelle étape. En effet, le marché de promotion du bâtiment «Goujons» a été attribué à Immo Louis De Waele et au bureau[…]

16/01/2019 |
Léger recul de la construction européenne cet automne

Léger recul de la construction européenne cet automne

L’industrie des médias et sa dynamique régionale à Bruxelles

L’industrie des médias et sa dynamique régionale à Bruxelles

Bonne année!

Bonne année!

Plus d'articles