Suivre La Chronique

Ronveaux rejoint Wanty: naissance d’un groupe wallon d’envergure internationale

Sujets relatifs :

, ,
Ronveaux rejoint Wanty: naissance d’un groupe wallon d’envergure internationale

En prenant le contrôle de la société Ronveaux, Wanty réalise l’investissement le plus important depuis sa création. Ce regroupement permet de créer un groupe wallon d’envergure internationale. (© Wanty)

© NBIDOUL

Le 3 octobre 2018, le groupe familial Wanty et la société Ronveaux ont annoncé la conclusion d’un accord que l’on peut réellement qualifier d’historique pour le secteur de la construction et de l’énergie et, plus largement, pour le paysage économique wallon.

Déjà bien connu pour ses activités dans la construction, la déconstruction et les voiries, Wanty a récemment élargi ses compétences en s’attaquant aux secteurs du gaz, de l’électricité et des ouvrages d’art.

L’accord de ce mercredi 3 octobre marque une étape supplémentaire dans cette diversification. Très concrètement, Wanty devient un partenaire de la vie de tous les jours: la construction, l’électricité, la fibre optique, les infrastructures de télécom et d’éclairage public.
«L’expérience historique de Ronveaux dans ses secteurs d’activité en complément à ceux initiés il y a trois ans chez Wanty nous permet de créer un pôle familial leader dans les travaux sur les réseaux d’électricité et de télécommunications en Wallonie», a souligné Christophe Wanty, administrateur-délégué du groupe Wanty. Quant à Françoise Belfroid, Ceo de Ronveaux,  elle a déclaré se réjouir «que le groupe familial wallon Wanty assure désormais la pérennité de la maison Ronveaux.»
A en croire les intéressés, cette acquisition n’est pas une absorption au sens littéral du terme. Les maîtres-mots de l’opération sont: collaboration et croissance.

«Collaboration, parce que les activités des deux groupes vont maintenant se compléter de manière harmonieuse pour des services encore plus efficaces.  Croissance, car il est évident que le groupe Wanty devient encore plus actif sur l’ensemble du territoire wallon, tout en maintenant sa présence en France.

Bien connu pour ses activités dans la construction, la déconstruction et les voiries, Wanty a récemment élargi ses compétences en s’attaquant aux secteurs du gaz, de l’électricité et des ouvrages d’art. (© Wanty)

Un leader en puissance

En réalisant cette opération exceptionnelle, le groupe Wanty entend désormais affirmer sa position de leader dans ses secteurs d’activité. Ce que confirme Benoît Soenen, autre administrateur-délégué: «le savoir-faire de Ronveaux en matière de conception et de fabrication de structures en béton armé et précontraint et de dalles alvéolaires répond, depuis plusieurs décennies, aux attentes d’une clientèle très diversifiée. Ceci grâce au personnel qualifié et aux outils modernes et performants présents sur leurs sites de production de Ciney et Crisnée. Le pôle construction de Ronveaux permettra également au groupe Wanty de compléter son offre et ses services auprès de ses clients habituels et d’élargir nos horizons sur les marchés internationaux sur lesquels notre groupe à l’ambition de confirmer sa présence.»

Wallonie: terre d’accueil, d’emplois et d’investissements

Le ralliement de Ronveaux est aussi l’occasion pour le groupe Wanty de réaffirmer haut et fort deux de ses préoccupations premières: l’emploi et l’envie d’investir en Wallonie.

L’emploi d’abord. L’ensemble des travailleurs du groupe Ronveaux sera maintenu en activité. C’est un engagement formel qui permet par ailleurs à Wanty d’augmenter de près de 50% le nombre de ses travailleurs: ils seront désormais 1.500. La reprise du personnel, des installations et de l’activité de Ronveaux par le groupe Wanty se fera dans un esprit de continuité. Le groupe Ronveaux continuera à travailler sous son nom, son identité, avec son management actuel et conservera son logo tout comme sa devise «La performance est un état d’esprit».
Les investissements ensuite. L’intervention de la Sriw (Société Régionale d'Investissement de Wallonie), sous la forme d’une entrée au capital, est un signal particulièrement important. Il permet ainsi de garder en terre wallonne des activités qui touchent les particuliers et les entreprises dans leur vie quotidienne.

«La Sriw connait bien les deux entreprises Wanty et Ronveaux pour les avoir déjà accompagnées dans le passé dans le cadre de financement d’acquisitions. En contribuant à cette nouvelle opération qui combine croissance externe et transmission, la Sriw joue pleinement son rôle d'investisseur. Cette participation cadre en effet parfaitement avec notre stratégie d’accompagnement de sociétés avec de belles perspectives de croissance. Non seulement, ce regroupement permet de créer un groupe wallon d’envergure internationale, mais il faut souligner aussi que les deux sociétés ont réussi à maintenir une croissance et une rentabilité pérennes sur les derniers cycles», analyse Sabine Colson, conseiller Sriw.

Nous vous recommandons

Du rififi entre les pouvoirs locaux et les négociants en bois

Du rififi entre les pouvoirs locaux et les négociants en bois

Fin octobre 2018, la commune de Wellin organisait une vente de beaux bois en parc à grumes. Une décision qui n’a pas plu à la Confédération belge du bois, laquelle a décidé de purement et[…]

05/12/2018 | Socio-Economie
La demande de crédits hypothécaires a flambé au 3e trimestre 2018

La demande de crédits hypothécaires a flambé au 3e trimestre 2018

Le Groupe Velux rachète Jet-Group à Egeria

Le Groupe Velux rachète Jet-Group à Egeria

 Le Groupe Velux rachète Jet-Group à Egeria

Le Groupe Velux rachète Jet-Group à Egeria

Plus d'articles