Suivre La Chronique

Rosenberg a le vent en poupe

Sujets relatifs :

Rosenberg a le vent en poupe

La nouvelle plieuse.

Rosenberg, spécialiste de la ventilation, a déménagé vers de nouveaux bâtiments plus spacieux à Okegem (Ninove). Un agrandissement nécessaire pour ce grossiste en solutions de ventilation dont la production ne cesse de s’accroître. L’acquisition d’une nouvelle plieuse n’est pas étrangère à cet essor.

L’accroissement de la production est le résultat de l’important investissement consenti par Rosenberg il y a deux ans, lorsque l’entreprise a acquis une profileuse automatique. Cette machine américaine permet aux conduits d’aération rectangulaires de satisfaire aux exigences strictes d’étanchéité à l’air, mis aussi d’être plus solides. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet investissement a porté ses fruits: la capacité de production a déjà été multipliée par dix et le chiffre d’affaires a grimpé de 60%.

Il y a un an, le Cstc a procédé à des tests d’étanchéité sur les conduits de Rosenberg et a gratifié l’entreprise du certificat «classe d’étanchéité D», soit la plus élevée qui soit. Il va sans dire que dans la production de conduits d’aération rectangulaires, l’étanchéité à l’air de ces produits revêt une grande importance. Dans les salles d’opération, par exemple, les conduits doivent garantir une étanchéité à l’air proche de 100%. Grâce à cette nouvelle machine, les cadres – dits cadres TDC3 – sont pliés automatiquement et présentent un minimum de jonctions. Les conduits de Rosenberg sont en outre très peu énergivores. La classe énergétique est en effet très importante pour la technique d’aération. Il importe que chaque mètre cube d’air traité arrive dans la pièce et ne se perde pas à cause d’une fuite dans le réseau de conduits.

Cycle de production plus court

Mais la nouvelle profileuse automatique offre encore d’autres avantages, notamment en termes de rapidité. Ainsi, la production d’un seul conduit dure en moyenne 50 secondes de sorte que l’entreprise est capable de monter un réseau complet en quelques jours. Les délais de livraison s’en trouvent également réduits, tout comme les prix des conduits car ils nécessitent moins de main-d’œuvre. Autre avantage, la profileuse limite le nombre d’erreurs humaines. Toutes les données sont encodées dans le logiciel et les conduits sortent automatiquement de la machine. De plus, comme tout est calculé au millimètre près, la quantité de déchets en bout de course diminue, explique Wilfried Van Isterdael, Ceo de Rosenberg.

Par ailleurs, la société fournit des ventilateurs AC/EC (ventilateurs de toit, centrifuges, de tuyaux et conduits, Box, axiaux et ménagers) ainsi que des grilles d’aération, des régulateurs et groupes de ventilation (boîtiers de traitement d’air, unités plug & play, filtres à air, batteries de refroidissement et de chauffage).

Rosenberg produit enfin des registres et clapets, des manchettes souples, des silencieux, des conduits rectangulaires et ronds, des chapeaux de ventilation et des sorties de toit en aluminium (travail sur mesure).
 

Nous vous recommandons

Un nouveau système de chauffage durable pour le Domaine royal de Laeken

Un nouveau système de chauffage durable pour le Domaine royal de Laeken

La Régie des Bâtiments et Bruxelles-Energie ont officiellement lancé le nouveau réseau de chaleur du Domaine Royal de Laeken. Celui-ci permettra de le chauffer de manière durable pour les 25 prochaines[…]

03/05/2021 | HVAC & ElectroLaeken
DUCO souffle ses 30 bougies

DUCO souffle ses 30 bougies

 Le secteur du chauffage a su tirer son épingle du jeu de la crise

Le secteur du chauffage a su tirer son épingle du jeu de la crise

FACQ installe un Sanicenter à Tour & Taxis

FACQ installe un Sanicenter à Tour & Taxis

Plus d'articles