Suivre La Chronique

Schüco lance une campagne de sécurité

Sujets relatifs :

,
Schüco lance une campagne de sécurité

L’amélioration de la sécurisation contre les cambriolages ne peut pas se faire au détriment de l’esthétisme. Les fenêtres Schüco AvanTec SimplySmart en aluminium en sont un bel exemple. (© Schüco)

Le thème central, des journées «portes ouvertes des Premium Partners» de Schüco, sera la sécurité.

Selon les statistiques les plus récentes de la police qui datent de 2016, plus de 54.000 habitations sont cambriolées chaque année en Belgique.  Bon nombre de ces cambriolages peuvent être évités au moyen de mesures de précaution et de techniques de sécurité ingénieuses. Le fabricant de fenêtres et de portes Schüco souhaite participer activement à la conscientisation de la population à ce sujet. C’est pourquoi l’entreprise lance, pour la première fois, une vaste campagne de sécurité.

Outre le design, le confort et l’efficacité énergétique, la sécurité est en effet un des quatre piliers sur lesquels les produits de Schüco s’appuient.

Schüco dispose de son propre centre technologique à Bielefeld, en Allemagne où l’entreprise teste les dernières innovations en matière de sécurité pour les fenêtres, portes et systèmes coulissants. (© Schüco)

Concrètement, pendant les journées «portes ouvertes» qui se dérouleront du 3 au 11 mars 2018, les constructeurs et rénovateurs recevront des conseils adaptés à leurs besoins et pourront bénéficier d’une action commerciale de cashback.

Une classe de résistance plus élevée c’est deux fois plus de chances d’éviter l’effraction

 L’efficacité d’une fenêtre ou porte en matière de protection contre les tentatives d’effraction est déterminée par la classe de résistance (CI), qui est réglementée par les normes européennes. Plus la classe de résistance est élevée, plus la fenêtre ou la porte sera résistante à un matériel d’effraction plus lourd. C’est généralement la résistance limitée d’une porte ou d’une fenêtre qui permet au cambrioleur de pénétrer dans le bâtiment. S’il n’y parvient pas dans les cinq minutes, le cambrioleur ira généralement tenter sa chance ailleurs. Une classe de résistance élevée est donc un bon moyen de se protéger des cambrioleurs.

La police recommande souvent la classe de résistance 2, mais les composantes de sécurité de Schüco offrent une classe de résistance allant jusqu’à la classe 3 (CI 3).

Pas de contradiction entre sécurité et design

L’amélioration de la sécurisation contre les cambriolages ne peut pas se faire au détriment de l’esthétisme. Les fenêtres Schüco AvanTec SimplySmart en aluminium en sont un bel exemple, avec leurs ferrures invisibles et un nouveau standard de protection particulièrement élevé. En y ajoutant des verrouillages de sécurité supplémentaires, elles peuvent être considérées comme appartenant à la classe de résistance CI3. Pour les portes, le programme de sécurité de Schüco comprend des serrures en 1, 3 et 5 points, de manière à pouvoir choisir le degré du dispositif anti-cambriolage de la porte d’entrée en fonction de ses propres besoins en matière de sécurité.

Applications numériques

Et désormais, les applications numériques contribuent à renforcer encore un peu plus la sécurisation des habitations. Le Door Control System de Schüco est le nec plus ultra en la matière. Les différentes composantes du système incluent notamment un vidéophone/parlophone, un lecteur de badge, un scan d’empreinte digitale et un clavier à code. Étant donné qu’il s’agit d’un système modulaire, on peut choisir quels éléments on souhaite ajouter à son système de sécurité. En outre, la finition en verre trempé noir confère à l’ensemble un caractère à la fois moderne et élégant.

Nous vous recommandons

Doka contribue à augmenter la productivité sur chantier

Doka contribue à augmenter la productivité sur chantier

Doka Belgique (stand 182) est un incontournable de Matexpo. Pour la bonne raison qu’il propose les technologies de coffrage les plus récentes et les plus innovantes, tant sous forme de location que de vente, Avec, à la clef:[…]

11/09/2019 | Sécuritédigital
L’UE aide les villes à relever les défis urbains

L’UE aide les villes à relever les défis urbains

La ceinture de sécurité a 60 ans

La ceinture de sécurité a 60 ans

Les «petits travaux» complémentaires, une nouvelle concurrence déloyale

Les «petits travaux» complémentaires, une nouvelle concurrence déloyale

Plus d'articles