Suivre La Chronique

Secondes résidences: typologie belgo-ibère

Secondes résidences:  typologie belgo-ibère

null

Si l'Espagne reste une destination de choix pour les Belges désireux d'acquérir une seconde résidence, la côte belge n'est pas boudée pour autant. Selon une enquête réalisée par Azull, le leader belge du marché immobilier en Espagne, c'est la météo, avant les bonnes affaires, qui dicte avant tout ce choix ibère. Néanmoins, si le temps des bonnes affaires est pratiquement révolu en Espagne, l'attrait d'une seconde résidence dans ce pays demeure élevé pour les Belges. Seuls les Britanniques, les Français et les Allemands continuent à y acheter plus que nous.

Quoi qu'il en soit, la côte belge ne doit pas craindre la concurrence de l'immobilier espagnol. L'enquête d'Azull montre ainsi que sur 420 Belges qui ont investi récemment dans l'immobilier espagnol, 91% ne l'ont pas fait pas au détriment d'un logement à la côte belge. En clair: qui achète en Espagne a peu de chance d'acheter à la côte et vice versa. Seuls 17% ont acquis un bien aux deux endroits.

Hormis la météo plus favorable en Espagne, d'autres facteurs plaident en sa faveur, à savoir les possibilités de détente (63% des répondants) et une meilleure qualité de vie (42%). Les bonnes affaires motivent 34% d'acheteurs face aux 83% motivés par le climat.

Le choix architectural des Belges qui achètent un bien en Espagne porte, dans 74% des cas, sur une habitation aux lignes pures, aux façades blanches et assortie de grandes fenêtres tandis que seuls 17% optent pour une habitation espagnole traditionnelle. Les haciendas typiques font souvent place aux immeubles plus modernes et plus carrés construits sur mesure pour les résidents venus du nord. A noter toutefois une différence entre Wallons et Flamands: logements typiques pour les premiers, immeubles modernes avec beaucoup de fenêtres pour les seconds. Enfin, 50% des Belges qui achètent une seconde résidence en Espagne optent pour un appartement, 29% pour une villa, 14% pour un penthouse et 7% pour une maison 3 façades.

Nous vous recommandons

Nouvelle tuile tempête chez Wienerberger

Nouvelle tuile tempête chez Wienerberger

A quoi ressemble la tuile tempête idéale? Wienerberger a posé la question aux couvreurs eux-mêmes afin de développer, en collaboration avec des professionnels chevronnés, une tuile tempête unique qui[…]

21/08/2019 | Wienerberger
La Cité de l’Amitié veut renouer avec l’esprit des seventies

La Cité de l’Amitié veut renouer avec l’esprit des seventies

Manitou: nouveau record au 1er semestre

Manitou: nouveau record au 1er semestre

Cinq clés pour le renouveau du centre-ville de Bruxelles

Cinq clés pour le renouveau du centre-ville de Bruxelles