Suivre La Chronique

Sécurité en atelier: les travailleurs craignent un accident grave

Sujets relatifs :

, ,
Sécurité en atelier: les travailleurs craignent un accident grave

Plus de 17% du personnel employé dans les entrepôts et ateliers considèrent que la sécurité n’est pas optimale et craignent un accident grave. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par Manutan auprès de plus de 750 travailleurs belges.

Ce sont principalement les substances liquides et les produits chimiques qui semblent indiquer un risque important en matière de sécurité.

Parmi les personnes interrogées, 37,5% ont affaire à des produits chimiques ou dangereux. Et plus d'un sur dix (11%) déclare que ces produits ne font pas toujours l'objet d'une protection suffisante ou ne sont pas correctement entreposés.

L'écoulement des substances liquides constitue également une source de danger. Près de 40% déclarent que des liquides, qu'ils soient dangereux ou non, se sont déjà déversés au travail. Dans ce cas, il faut les éliminer au plus vite. Problème: plus de 68% des travailleurs interrogés n'ont pas la moindre idée du produit absorbant qu'il convient d'utiliser pour chaque substance liquide. Et il ressort de l'enquête que 45% des sondés ne disposent d'absolument aucun absorbant. 

Protection insuffisante et informations incomplètes

Une condition essentielle pour pouvoir travailler en toute sécurité avec des produits dangereux est de s'assurer que tous les travailleurs sachent exactement avec quels produits ils travaillent, qu’ils connaissent les risques auxquels ils s’exposent et qu’ils soient capables de les manipuler et de les stocker correctement. Selon Jan-Piet van Dijk, directeur operations Benelux chez Manutan, «il est, dans tous les cas, recommandé d'entreposer soigneusement les produits dangereux dans des conteneurs, fûts et réservoirs de stockage spéciaux ou encore de les mettre à l'abri dans une armoire sécurisée». D'après Jan-Piet van Dijk, «même des produits qui ne sont pas potentiellement dangereux peuvent aussi causer des accidents s'ils ne sont pas rangés correctement et/ou éliminés rapidement.»

Nous vous recommandons

Les caristes victimes de 15% d’accidents en moins

Les caristes victimes de 15% d’accidents en moins

Les chiffres de Fedris, l’agence fédérale des risques professionnelles, montrent que le nombre d’accidents de caristes a diminué de 15 % par rapport à 2019, malgré le doublement du nombre de[…]

Les accidents du travail dans la construction en très net recul

Les accidents du travail dans la construction en très net recul

La «Noise Camera», une caméra «antibruit d’échappement»

La «Noise Camera», une caméra «antibruit d’échappement»

Le Palais de Justice de Bruxelles renforce sa sécurité

Le Palais de Justice de Bruxelles renforce sa sécurité

Plus d'articles