Suivre La Chronique

Sécurité routière, les usagers ont la parole

Aucune mesure, aucune loi ni aucun contrôle en matière de circulation routière n'auront de sens tant que les usagers continueront de se comporter de manière irresponsable dans la circulation. C'est là une des conclusions des débats organisés la semaine dernière par l'Ibsr (Institut belge pour la Sécurité routière) en préambule des Etats Généraux de la Sécurité Routière du 15 décembre. Ces conclusions serviront de base au plan de la ministre fédérale de la Mobilité, Jacqueline Galant, visant à réduire de moitié le nombre de tués sur les routes à l'horizon 2020.

Les Etats Généraux de la Sécurité Routière qui ont lieu le 15 décembre se concentrent sur cinq thèmes stratégiques primordiaux: le code de la route, la technologie, l'accidentologie, le risque de se faire contrôler et la récidive. Ces cinq thèmes ont été amplement discutés lors des débats qui se sont tenus à Bruxelles durant trois soirées.' Chaque soir, des citoyens ont pris part aux groupes de travail auxquels les avait invité l'Ibsr sur la base des suggestions qu'ils avaient formulées sur le site Internet www.egsr2015.be. L'Institut a d'ailleurs été agréablement surpris par le taux de participation élevé et l'engagement des usagers. Près de 7.000 citoyens ont posté leur avis sur le site, affirme Karin Genoe, administrateur délégué de l'Ibsr. Pour chaque thème, des experts étaient sollicités afin de mesurer la faisabilité des idées et propositions émises par les citoyens.

Simplifier le code de la route

Lors du débat sur le code de la route, les participants étaient quasi unanimes quant à la nécessité de mieux structurer et formuler le texte existant afin que tout le monde puisse le lire. Les adaptations devraient être communiquées de manière claire par les autorités. Une adaptation du contenu n'est cependant pas de mise.

Dans le groupe de travail qui s'est penché sur les nouvelles technologies et sur l'analyse des accidents, beaucoup étaient pour un éthylotest antidémarrage et un enregistrement du comportement routier notamment grâce à l'installation d'une boîte noire dans chaque voiture. Bon nombre de citoyens étaient également favorables aux technologies qui facilitent la vie des conducteurs comme les systèmes de freinage et les capteurs de stationnement. Il a aussi été question de mécanismes pour rendre ces nouvelles technologies abordables pour tous.

L'intensification des contrôles et des sanctions plus efficaces font également partie des mesures prisées par les citoyens.

Responsabilité et formation

Il est intéressant de constater que la responsabilité finale de l'usager a été évoquée au cours de chacun des débats. Ainsi, aucune technologie ni règle de circulation ni adaptation de l'infrastructure ne peuvent offrir de solution si les usagers sont inattentifs ou imprudents sur la route. C'est la raison pour laquelle une formation de qualité est essentielle, formation au cours de laquelle tous les aspects du trafic sont pris en considération.

L'heure est à présent à la compilation et à l'exploitation des résultats de ces débats. L'ensemble de ce travail préparatoire, des citoyens et des experts, sera donc présenté lors des Etats Généraux du 15 décembre au cours desquels de nouvelles mesures en faveur de la sécurité routière seront annoncées.

Nous vous recommandons

Maîtres d’ouvrage et architectes débattent sur les défis liés à la rénovation

Maîtres d’ouvrage et architectes débattent sur les défis liés à la rénovation

Le BMA, la KU Leuven et le CIVA mettent la rénovation des logements sociaux du siècle dernier à l'ordre du jour. Au cours de trois soirées-débats, des maîtres d’ouvrage, des architectes et[…]

24/11/2022 |
Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Travailler à l’extérieur en hiver

Publireportage

Travailler à l’extérieur en hiver

Comment peindre ou repeindre sur place des éléments en aluminium

Comment peindre ou repeindre sur place des éléments en aluminium