Suivre La Chronique

Sennebogen 875: récupération d'énergie

Sujets relatifs :

Sennebogen 875:  récupération d'énergie

null

Chaque année, plus de 15 millions de tonnes de marchandises sont transbordées au Tilbury Port, le plus grand port de Londres. Le prestataire de services logistiques Forth Ports y traite chaque jour toutes sortes de matériaux de construction, de marchandises en vrac, de produits en bois ainsi qu'un grand nombre de conteneurs. Les machines de manutention mobiles, permettant une utilisation flexible sur les 3 km2 de surface du port, jouent ici un rôle majeur. Depuis 2008, le logisticien mise sur les machines Sennebogen et a réceptionné dernièrement la première pelle mobile 875, qui vient compléter son parc existant de deux modèles 870.

Avec ses dimensions imposantes et sa flèche courbe (de type banane) de 26 m de long, cette 875 impressionne dès le premier regard. Une structure portante à voie large et à 4 essieux permet une utilisation flexible, parfaitement adaptée aux manutentions portuaires. La pelle est par exemple dotée d'un revêtement résistant au climat marin qui protège la peinture et les vérins. De nombreux phares à Leds supplémentaires et des caméras de contrôle assurent une visibilité à 360° depuis la cabine Mastercab ultra-spacieuse. Cette dernière est réglable en hauteur à 9 mètres et offre une excellente vision sur la zone de travail ainsi qu'une montée sécurisée depuis le sol.

Pour les responsables du port de Tilbury, une flexibilité et une mobilité élevée, ainsi que de faibles coûts d'exploitation et d'entretien étaient des critères de décision essentiels. Le système de récupération d'énergie Green Hybrid de Sennebogen répond à ces exigences en économisant jusqu'à 30% d'énergie par rapport aux modèles traditionnels. Le principe est le suivant. Un troisième vérin hydraulique, placé au milieu des deux vérins de levage, emmagasine l'énergie dans des conteneurs pressurisés lors de l'abaissement de la flèche. Cette énergie emmagasinée est ensuite à nouveau disponible pour l'opération de levage suivante. Le principe peut être comparé à celui d'un ressort qui est écrasé et rétrocède son énergie au moment de la détente.

Nous vous recommandons

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

Une enquête d’Embuild (anciennement Confédération Construction), à laquelle 317 entrepreneurs et installateurs ont participé entre le 6 et le 13 septembre, révèle que 53 % des entreprises de[…]

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Plus d'articles