Suivre La Chronique

Sharp lance un nouveau module photovoltaïque ultra performant

Sujets relatifs :

Sharp lance un nouveau module photovoltaïque ultra performant

Les modules photovoltaïques NQ-R256A de Sharp peuvent être utilisés dans des conditions météorologiques extrêmes. (© Sharp)

Le nouveau module photovoltaïque de 48 cellules développé par Sharp, un des leaders mondiaux dans la production de solutions photovoltaïques, répond au doux nom de NQ-R258H. A en croire le fabricant japonais, il s’agit du module le plus efficace disponible en Europe dans ce format. Le NQ-R258H vient compléter la gamme de panneaux solaires NQ-R destinée à un usage résidentiel et professionnel.

Grâce à son efficacité de 20%, le module photovoltaïque monocristallin fait un usage optimal de la lumière solaire tout en occupant un minimum d’espace sur le toit. Le module à 48 cellules génère la même capacité qu’un module conventionnel à 60 cellules.

Pour pallier les désagréments esthétiques des panneaux photovoltaïques en toiture, le NQ-R258H a été pourvu d’un design élégant avec ses finitions noires mates. La réflexion est minimale car les contacts sont placés à l’arrière du panneau. Le module est en outre équipé de verre antireflet, de manière à rendre les panneaux encore plus discrets.

La gamme NQ-R

Les modèles de la gamme NQ-R sont particulièrement adaptés à un usage résidentiel, y compris pour les immeubles avec lucarnes de toit. Les modules ont une forme compacte, sont légers et faciles à manipuler, et disposent en outre d’une option qui permet un montage du côté court ou long de leur cadre.

Du fait de leur compacité, les modèles de la gamme NQ-R offrent de multiples possibilités d’installation comme, par exemple, une installation sur une tour solaire (HKW-Solar-Energiesysteme).

Il s’agit d’une solution solaire unique de Sharp dans laquelle les modules Back Contact sont installés en orientation portrait. La tour solaire est considérée comme une solution alternative pour les entreprises et propriétaires de bâtiments dont la surface de toit est réduite.

La sécurité, la qualité et la durabilité des modules de la gamme NQ-R satisfont aux normes IEC (IEC/EN 61215 et IEC/EN 61730). Les modules, munis d’un cadre et de deux tiges de support supplémentaires, ont obtenu un résultat de 5.400 Pa au test de charge de neige, selon la norme IEC61215. D’ailleurs, les modules NQ-R256A sont déjà utilisés dans des conditions météorologiques extrêmes, notamment en Autriche au refuge de montagne Habsburghaus, qui culmine à une altitude de 1.785 mètres.

Nous vous recommandons

Une future station d’épuration des eaux usées verra le jour en Wallonie à l’horizon 2020

Une future station d’épuration des eaux usées verra le jour en Wallonie à l’horizon 2020

La Région wallonne et le Grand-Duché de Luxembourg ont signé une convention transfrontalière relative, entre autre, à l’assainissement des eaux usées. Dans ce cadre, une nouvelle station[…]

19/04/2019 |
Nouveaux bureaux de Thomas & Piron Bâtiment: un new way of working collégial

Nouveaux bureaux de Thomas & Piron Bâtiment: un new way of working collégial

Focus sur la micro-cogénération avec pile à combustible

Focus sur la micro-cogénération avec pile à combustible

 Des drones pour inspecter les éoliennes  offshore

Des drones pour inspecter les éoliennes offshore

Plus d'articles