Suivre La Chronique

Sous-couche autocollante

Sous-couche autocollante

null

Moduleo lance Xtrafloor Flex Pro, une sous-couche autocollante conçue pour une installation sur un sol existant et parfaitement compatible avec les planches ou dalles Lvt de la marque à coller ou à cliquer. Grâce à cette face autocollante, le nouveau sol se pose aisément et proprement, mais s'enlève tout aussi facilement. D'où un gain de temps de 40% par rapport à une pose collée classique. Par sa nature, l'Xtrafloor Flex Pro est particulièrement adaptée aux établissements horeca, magasins, bureaux avec chaises à roulettes, bref, dans des lieux caractérisés par une utilisation prolongée et intensive ou là où l'usage de colle est interdit. Lors de travaux de rénovation, le sol existant ne doit donc pas être enlevé puisque l'Xtrafloor Flex Pro peut être posée par-dessus le revêtement «dur» existant dont elle corrige même les petites irrégularités.

Ce produit se compose d'une couche transparente avec une face autocollante très adhésive, d'une couche de fibres robuste avec liant polyuréthane et d'une couche de stabilisation. Il peut être combiné à un chauffage et un refroidissement par le sol et offre une isolation acoustique de DLw = 13 dB avec Moduleo à cliquer et DLw = 10 dB avec Moduleo dryback.

L'Xtrafloor Flex Pro a une épaisseur de 1,8 mm, se présente en rouleaux de +/- 6,5x 1 m (6,5 m2/rouleau) et pesant 16,9 kg.

Nous vous recommandons

5e appel à projets de citydev.brussels: un bon plan

5e appel à projets de citydev.brussels: un bon plan

citydev.brussels lance son 5e appel à projets auprès des promoteurs/entrepreneurs soucieux de développer un projet, éventuellement en attente ou en veilleuse, dans des conditions intéressantes dans la[…]

Concreative: filiale impression 3D de Vinci Construction

Concreative: filiale impression 3D de Vinci Construction

BEN cartonne en Flandre, Q-ZEN à la peine en Wallonie

BEN cartonne en Flandre, Q-ZEN à la peine en Wallonie

Période de crue pour les piscinistes

Période de crue pour les piscinistes