Suivre La Chronique

Spie aux manettes (électriques) à Lanaye

Sujets relatifs :

Spie aux manettes (électriques) à Lanaye

null

La 4e écluse de Lanaye a été inaugurée récemment (voir La Chronique du 20 novembre dernier). Parmi les entreprises parties prenantes de ce chantier, Spie Belgium a supervisé et contribué à la conception ainsi qu'à l'installation des équipements électromécaniques. Pour rappel, ce complexe éclusier est un carrefour stratégique du trafic fluvial. Situé sur la Meuse, à la frontière entre la Belgique et les Pays-Bas, c'est le point de passage obligé entre les réseaux de voies navigables belge et français, d'une part, néerlandais, allemand et centre-européen, d'autre part.

La 4e écluse, longue de 225 m et large de 25 m, avec une dénivellation de 14 m, permet le passage de convois jusqu'à 9.000 tonnes et désengorge les trois premières écluses du complexe, saturées en raison de la croissance du trafic. Cette nouvelle installation augmente nettement la capacité de Lanaye puisque le passage était limité jusqu'ici à 2.000 tonnes maximum.

Outre son implantation géographique stratégique et ses dimensions impressionnantes, la 4e écluse de Lanaye se distingue aussi par sa station de pompage combinée à une centrale hydroélectrique, d'une puissance de 2,3 MW/h, destinée à exploiter la chute de 14 mètres lorsque le débit de la Meuse le permet.

La construction de cette nouvelle infrastructure a été prise en charge par l'AM Lanécluse4 composée de Spie Belgium, Besix Sanotec, Cmi Balteau et Cofely Fabricom. Chaque de ces quatre opérateurs a apporté son expertise technique au projet pour réaliser un ouvrage de pointe.

Spie Belgium a ainsi assuré tous les travaux électriques de l'écluse et mobilisé 25 collaborateurs sur ce dossier. L'entreprise a d'abord réalisé une étude préalable pour les quatre écluses et en avril 2012, l'installation des équipements électriques a pu démarrer: courants forts et faibles, tableaux électriques, video-surveillance, contrôle d'accès, protection incendie, ventilation, éclairage, feux de signalisation ainsi que la mise en 'uvre des automatismes pour tout le site éclusier.

On peut encore rappeler qu'avec plus de 1.500 collaborateurs et onze implantations en Belgique et une au Luxembourg, Spie Belgium est un intégrateur de solutions et de services dans les domaines du génie électrique, mécanique et climatique, de l'énergie et des réseaux de communication.

Au niveau mondial, Spie compte 550 sites dans 35 pays et plus de 38.000 collaborateurs. Son chiffre d'affaires 2014 a atteint 5,22 milliards d'euros et son Ebita consolidé 334 milliards d'euros.

Nous vous recommandons

Travailler à l’extérieur en hiver

Publireportage

Travailler à l’extérieur en hiver

Les métiers dont la pénibilité augmente en hiver sont légion. Jugez plutôt : qu’ils soient actifs dans la construction, le génie civil, les travaux de voirie ou dans le transport, nombreux sont les[…]

Deschacht offre rien de moins qu’une bibliothèque BIM gratuite indépendante des marques

Interview

Deschacht offre rien de moins qu’une bibliothèque BIM gratuite indépendante des marques

Mobilité alternative pour vos salariés et assurances

Publireportage

Mobilité alternative pour vos salariés et assurances

La construction durable commence avec ECOPact

Publireportage

La construction durable commence avec ECOPact

Plus d'articles