Suivre La Chronique

Stanley Security attaque le marché belge

Stanley Security attaque  le marché belge

null

Pour la première fois, Stanley Security participera à Polyclose 2016, le salon européen des techniques de fermeture du bâtiment, de façades, de contrôle d'accès et de protection solaire. Cette année, la société' a fait une entrée remarquée sur le marché européen.

Si Stanley Security est un nouvel acteur sur le marché belge, l'entreprise n'en est pas moins le premier fabricant mondial d'outils et de produits de sécurité. À l'origine, Stanley est une entreprise de fabrication de produits de quincaillerie et de serrures. Sa création remonte à 1843 lorsque Frederick Stanley lançait sa première boutique de fabrication de boulons, de charnières et d'autres matériels dans le Connecticut (USA). Fort de 170 années d'expérience dans le développement et la fabrication de garnitures de porte avec un large assortiment de produits, Stanley est depuis de nombreuses années un acteur important sur les marchés américain et asiatique.

La firme fait partie du groupe Stanley Black & Decker, lequel résulte de la fusion en 2010 entre le fabricant d'outils à main Stanley Works et le géant de l’outillage électrique Black & Decker, créé en 1910. Fortement implanté dans les métiers de la sécurité mécanique, de l'électronique et de la santé et adossé à un large portefeuille de marques réputées (Stanley, DeWalt, Porter-Cable, Delta, Bostitch, Black&Decker…), le groupe dispose d'un positionnement unique sur le marché en tant que fabricant, intégrateur et prestataire de services.

Les activités du groupe peuvent être subdivisées en trois grands métiers: «Construction/Do it Yourself», «Sécurité» et «Industrie».

Stanley Black & Decker, l’une des 500 plus grandes sociétés cotées aux Etats-Unis, a réalisé, en 2012, un chiffre d'affaires estimé à 10,2 milliards de dollars (dont la moitié provient de l'activité «Construction/Do it Yourself»)  et emploie près de 36.000 employés un peu partout dans le monde.

Si Stanley Security aborde le marché européen en néophyte, le groupe Stanley Black & Decker, quant à lui, y est particulièrement bien implanté puisque 27% du chiffre d'affaires du groupe est réalisé

L'union fait la force avec Deceuninck-Deforce

L'entreprise souhaite désormais étendre ses activités en Europe, en commençant par la Belgique.

Pour s'insérer au mieux sur un marché belge ouvert à tous les vents de la concurrence, Stanley Security s'est associé, début 2015, avec Deceuninck-Deforce, un grossiste de garnitures de porte. Cette société, dont le siège se trouve à Kachte (Flandre-Occidentale), est ainsi devenu le distributeur exclusif de Stanley Security en Belgique.

Désireux de mettre tous les atouts de son côté, Stanley Security a ouvert son tout premier showroom en Belgique dans les locaux de Deceuninck-Deforce. Etabli sur 180 m² de surface d'exposition, le Stanley Security Experience Center permet aux clients, particuliers et professionnels (architectes, promoteurs immobiliers propriétaires d'immeubles, installateurs, décorateurs d'intérieur, menuisiers ou encore fabricants de meubles'), d'y découvrir, dans un cadre interactif, tous les produits et, surtout de se rendre compte de visu de la qualité de leur finition. Ce dernier aspect est important pour un produit qui subit une usure considérable au fil du temps.

Une gamme de produits qui en annonce d'autres

Les premiers produits disponibles en Belgique sont les poignées de porte en inox pour les fabricants de portes et châssis, et pour l'industrie du verre. Les autres produits de l'assortiment seront présentés progressivement.

Stanley Security veut profiter de Polyclose pour présenter ses tirants de porte design en inox. L'avantage de ces tirants inox est qu'ils conviennent pour plusieurs types de portes, qu'elles soient en verre, en bois, en alu ou en PVC. Des supports supplémentaires sont également disponibles afin de conserver une stabilité sur des longueurs qui dépassent les dimensions maximales axiales.

Les pivots de sol font également partie des produits que Stanley Security souhaite mettre en avant. Avec leur plaque de recouvrement fabriquée en inox, les pivots de sol restent discret une fois placés afin de garantir une certaine esthétique. Ces pivots de sol sont conçus pour des portes à double et à simple action (droite et gauche) et leur force de fermeture est réglable selon le modèle choisi.

Par ailleurs, Stanley lance aussi sur le marché belge ses ferme-portes. Adaptés à la majorité des portes standard et aux portes coupe-feu, ils s'avèrent être de véritables solutions économiques. Avec comme atout majeur une force de fermeture réglable latéralement en fonction des modèles.

Fournisseur de divers établissements ouverts au public comme des écoles, des hôpitaux, des grandes surfaces, des institutions financières ou encore des aéroports, Stanley Security souhaite apporter une solution qui convienne pour tout besoin de sécurité. Dans cette optique, l'entreprise propose également des serrures à mortaiser pour une sécurité et une fiabilité optimales. Tous les produits sont bien évidemment conformes à toutes les prescriptions en vigueur et répondent aux exigences relatives à la résistance et au fonctionnement des serrures mécaniques.

Ce déploiement sur le marché belge n'est clairement qu'une première étape pour Stanley Security qui a d'ores et déjà prévu de développer ses activités dans d'autres pays européens avec d'autres partenaires de distribution.

Nous vous recommandons

Bia en force à Matexpo

Bia en force à Matexpo

Bia Belgium, importateur exclusif de Komatsu, Metso et Portafill, entre autres, distribue des machines pour le terrassement, la construction, la démolition, les carrières, le recyclage et la production d'énergie. Elle[…]

20/08/2019 | MatexpoInnovation
Un nouveau port monumental aux Emirats

Un nouveau port monumental aux Emirats

Thomas Hoogwerkers ouvre un département location et importe Palazzani

Thomas Hoogwerkers ouvre un département location et importe Palazzani

Le Chauffe-eau thermodynamique Explorer V4 succède au «Maître-Achat» l’Explorer V3

Le Chauffe-eau thermodynamique Explorer V4 succède au «Maître-Achat» l’Explorer V3

Plus d'articles