Suivre La Chronique

StartMyBusiness permet de créer sa société en ligne

Sujets relatifs :

, ,
StartMyBusiness permet de créer sa société en ligne

© Austin Distel

Il est désormais possible de créer sa société en ligne grâce à la nouvelle plateforme StartMyBusiness (www.startmybusiness.be) de la Fédération du Notariat (Fednot). 

En s’y identifiant avec eID ou via l'application itsme, il est possible de remplir les données dont le notaire et ses collaborateurs ont besoin pour pouvoir établir l'acte de constitution.
 
StartMyBusiness contient également des informations sur les aspects juridiques de l'activité en question. Pour plus d'informations, les entrepreneurs peuvent prendre contact avec leur notaire.
 
De plus, le vice-Premier ministre et ministre de la Justice a donc introduit fin mars un projet de loi modifiant le Code des sociétés et associations et la loi du 16 mars 1803 sur l’organisation du notariat. Grâce à cela, il n’est donc désormais plus nécessaire de se rendre physiquement dans une étude notariale pour créer une société. L'acte de constitution peut être signé à distance par vidéoconférence.
 
Vincent Van Quickenborne, vice-Premier ministre et ministre de la Justice: «Pour les entrepreneurs, les choses doivent aller vite, surtout lorsqu'ils démarrent. C'est pourquoi, depuis le 1er août, il est possible de créer une entreprise par voie numérique et à distance. Avec StartMyBusiness, nous sommes les premiers dans toute l'Union européenne à créer une entreprise entièrement de cette manière. C’est aussi grâce aux efforts des notaires belges, qui investissent ainsi davantage dans la numérisation.»
 
Katrin Roggeman, notaire et présidente de Fednot: «Nous sommes heureux de pouvoir étendre nos services avec StartMyBusiness. Pour les entrepreneurs, il est pratique de pouvoir nous joindre à distance. Bien entendu, les notaires continueront à bien les conseiller, car la création d'une société ne se limite pas à l'établissement de l'acte de constitution. En plus de déterminer, par exemple, la forme juridique appropriée pour leur entreprise, il s'agit souvent de questions auxquelles ils ne pensent pas immédiatement : peut-on démarrer une société tout seul en étant marié, que faire en cas de décès, les enfants sont-ils également actifs dans l'entreprise, etc. Il est conseillé aux entrepreneurs d'y réfléchir dès la création de leur entreprise afin de mettre en place la protection nécessaire.»
 
Jan Sap, directeur général de Fednot: «Nous nous concentrons également sur les collaborations avec d'autres professions, comme c’est par exemple le cas avec le registre numérique des titres eStox développé avec les comptables et les experts-comptables. En 2018, le grand public a pu aussi découvrir la vente en ligne de biens immobiliers via Biddit. Nous avons aussi lancé le coffre-fort numérique Izimi à la fin de l’année dernière. La digitalisation reste une priorité pour Fednot, mais dans le même temps nous sommes très attentifs à maintenir l’aspect humain du notaire. C’est une nécessité car les citoyens et les entrepreneurs ont de plus en plus besoin de conseils personnalisés.»
 

Nous vous recommandons

Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

L’enquête annuellle de la Banque européenne d’investissement (BEI) sur le climat révèle notamment que 63% des Belges pensent que l’invasion de l’Ukraine par la Russie et ses répercussions[…]

24/11/2022 | Socio-Economie
Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

Enquête

Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

La construction pour une heure d’hiver permanente

La construction pour une heure d’hiver permanente

Plus d'articles