Suivre La Chronique

Succès pour la 3e édition de be.exemplary

Sujets relatifs :

, ,
Succès pour la 3e édition de be.exemplary

Des logements du Foyer Schaerbeekois (© Urban Platform)

En avril dernier, le Gouvernement bruxellois lançait la 3e édition de be.exemplary, l'appel à projets de construction et de rénovation exemplaires en termes de développement urbain durable. Pour rappel, be.exemplary a pour ambition de stimuler les projets apportant une réponse à 4 défis: promouvoir une architecture et un urbanisme de qualité, encourager des projets à portée sociale, relever les défis environnementaux et inscrire le projet dans un cycle d’économie circulaire.

L’objectif de l’édition 2018 visait notamment à impliquer aussi des particuliers. Dans ce contexte, le subside pour la catégorie «petits projets» a été porté à 200 euros/m² (au lieu de 125 euros/m²),  avec un minimum de 20.000 euros par projet, pour stimuler leur participation. Dans le même ordre d’idée et assez logiquement, la dimension «portée sociale» a également été assouplie pour les projets des particuliers.

30 projets diversifiés

Au regard des candidatures reçues au 30 juin, on peut dire que l’objectif a été atteint! En effet, le nombre de projets dans cette catégorie redéfinie a connu une belle croissance avec 10 projets, contre… zéro projet l’année précédente. Dans l’ensemble, l’édition 2018 est un succès avec un total de 30 projets candidats, soit 5 de plus sur un an.
be.exemplary entend donc récompenser les projets exemplaires et innovants. Tous les lauréats seront dès lors évalués en fonction de l’attention qu’ils apportent aux différents défis et de la cohérence du projet dans ces choix. L’important est d’explorer, d’innover même si la performance maximale n’est pas possible dans chacun des domaines, l’objectif étant aussi d’être un laboratoire à projets.
Pour l’édition 2018, un budget de 5,2 millions d’euros sera réservé aux lauréats. Ils recevront 125 ou 200 euros/m², dont 10 euros/m² pour l’architecte et bénéficieront de la promotion de leur projet.

Rendez-vous en décembre

Pour autant qu’il s’agisse de «bâtiments», toutes les affectations sont concernées (écoles, infrastructures sportives, logements, etc.). De même, tous les maîtres d'ouvrage, publics ou privés, peuvent participer, il peut s’agir de nouvelles constructions ou de rénovations, mais les projets doivent être situés sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale et leur chantier ne doit pas encore avoir commencé. 
L’exécution de be.exemplary est en charge de Bruxelles Urbanisme et Patrimoine, en association avec Bruxelles Environnement et le Maître architecte de Bruxelles. Ce dernier siégera dans le jury aux côtés d’un représentant de Bruxelles Urbanisme et Patrimoine, d’un représentant de Bruxelles Environnement et de 4 experts externes. Le jury s’est réuni le 18 septembre, les lauréats seront connus en décembre.

Trois projets des éditions précédentes. De g. à dr.: la nouvelle école de la Ville de Bruxelles «A la croisée des chemins» (© B2Ai) et le dépôt de Bruxelles Propreté à Buda.

 

Nous vous recommandons

La construction mondiale va progresser de 3,4% en 2019

La construction mondiale va progresser de 3,4% en 2019

En 2019, la croissance mondiale de la construction devrait passer de 3,2% en 2018 à 3,4% en 2019 avant de passer à 3,5% en 2020, selon GlobalData. Selon le dernier rapport de GlobalData sur les perspectives mondiales de la[…]

19/08/2019 |
Nouvelle solution pour data centers chez Legrand

Nouvelle solution pour data centers chez Legrand

Le Domaine royal de Laeken bientôt chauffé aux déchets

Le Domaine royal de Laeken bientôt chauffé aux déchets

Commissariat high-tech à Courtrai

Commissariat high-tech à Courtrai

Plus d'articles