Suivre La Chronique

Suivi en ligne plus complet

Suivi en ligne plus complet

null

Le nouveau système télématique intelligent Dyn@link de la division Road Construction Equipment d'Atlas Copco offre de nombreuses possibilités pour optimiser la flotte de machines et réduire les coûts d'entretien. Il est disponible en deux versions: Dyn@link et Dyn@link Advanced. Les deux systèmes incluent, avec une carte Sim, l'accès à une page web et un forfait de connexion Gsm de 12 mois qui peut être prolongé.

n Dyn@link permet donc de suivre facilement les machines depuis le bureau, de savoir où elles sont et si elles fonctionnent et ce, partout et à tout moment. En ajoutant une adresse e-mail pour les notifications, le système avertit automatiquement l'utilisateur lorsqu'une machine entre ou quitte une zone prédéfinie. Il offre également la possibilité de mettre en place des programmes d'entretien via une page spéciale qui indique en un coup d''il l'état de service de chaque machine.

Ce dispositif intelligent peut être installé sur tous les équipements de construction routière d'Atlas Copco, y compris sur les équipements des machines existantes.

n Le Dyn@link Advanced inclut toutes les fonctions du Dyn@link, mais permet en plus de suivre les données de performances de l'équipement de construction routière. Il est ainsi possible de suivre la durée d'inactivité de la machine, le temps de déplacement, la consommation de carburant et le facteur de charge, contribuant ainsi à améliorer les performances. Ces données, extraites d'un fichier Excel, peuvent être exportées et sauvegardées pour une analyse plus approfondie.

Mais le Dyn@link Advanced assure aussi le suivi des pannes et des avertissements à distance pour minimiser les interruptions. Il est par exemple possible de vérifier le niveau d'AdBlue® sur les machines Tier4f/Niveau4 et de détecter un faible niveau d'huile. Tous les avertissements sont envoyés sur la page web ou à une adresse mail enregistrée. 

Enfin, le portail en ligne Dyn@link peut être personnalisé en fonction des préférences et des besoins individuels.

Nous vous recommandons

Les menuisiers bûchent mais manquent de main-d’œuvre

Les menuisiers bûchent mais manquent de main-d’œuvre

Deux menuiseries sur cinq cherchent de la main-d’œuvre qui reste quasiment introuvable. C’est ce qui ressort de l’étude sectorielle de la Bouwunie Schrijnwerkers & Interieurbouwers (l’union[…]

20/11/2018 |
Cannelée ondule chez Meljac

Cannelée ondule chez Meljac

Le Parlement européen financera la rénovation de la maison du peintre Antoine Wiertz

Le Parlement européen financera la rénovation de la maison du peintre Antoine Wiertz

Lutia: éclairage de secours robuste

Lutia: éclairage de secours robuste