Suivre La Chronique

Taxe kilométrique: Bruxelles la joue en solo

Sujets relatifs :

, ,
Taxe kilométrique: Bruxelles la joue en solo

Ulcérée par un trafic automobile devenu incontrôlable, la Région bruxelloise a décidé d’instaurer une taxe kilométrique sur son territoire sans attendre l’accord des deux autres régions.

La taxe kilométrique à Bruxelles figurait dans l’accord de gouvernement régional. On pouvait croire que la Région bruxelloise attendrait toutefois que les autres entités fédérées se mettent d’accord. Bruxelles a finalement décidé d’y aller seule.

«Pour l'instant, on paie une taxe fixe par an, peu importe si on utilise beaucoup ou peu sa voiture. On veut modifier cela pour avoir une taxe liée à l'usage du véhicule. Si vous roulez dans les heures de pointe avec telle ou telle voiture, ce sera telle ou telle taxe au lieu d'une taxe annuelle fixe», a expliqué la nouvelle ministre bruxelloise en charge de la Mobilité, Elke Van den Brandt. Celle-ci convient toutefois que l’idéal aurait été de voir les trois régions marcher de concert. «Mais si cela prend encore dix ans pour qu’elles soient convaincues, nous n’avons plus le luxe d’attendre à Bruxelles. De toute façon, on va y aller.» Voilà qui a le mérite d’être clair. Qui plus est, la technologie existe puisque le système reposera sur les caméras intelligentes déjà mises en place pour contrôler la zone basse émission (LEZ).

Gros coup de pression sur la Flandre et la Wallonie

En contrepartie, le régime actuel de taxe de circulation, sera revu à la baisse… mais uniquement pour les Bruxellois. Autant dire que si la Flandre et la Wallonie ne bougent pas, cela aura un impact certain sur les finances des automobilistes wallons et flamands qui paieront plus cher l’usage de leur voiture. Un impact sur la circulation aux marches de la capitale aussi si les navetteurs, en cherchant à éviter de payer la taxe, se rabattent massivement sur le Ring, lequel est déjà plus que saturé… Là encore, le signal à destination des deux autres régions est on ne peut plus clair: à vous de jouer.
Marchés publics
Tous les marchés

Nous vous recommandons

Le chômage économique en forte hausse

Le chômage économique en forte hausse

Durant le 2e trimestre 2019, le chômage économique affichait un taux de 0,8%, soit près du double du taux de 2018! C’est ce qui ressort d’une récente enquête du prestataire de services RH Acerta. Bien[…]

19/09/2019 | SocialSocio-Economie
Les Européens à Bruxelles

Les Européens à Bruxelles

Brexit: entreprendre c’est prévoir

Entreprise

Brexit: entreprendre c’est prévoir

Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Plus d'articles