Terrains à bâtir en Flandre, désormais réservés aux happy few?

bouwgrond

Le Plan de politique d'Aménagement de la Flandre (Beleidsplan Ruimte Vlaanderen, Brv) du Gouvernement flamand vise à réduire les terrains disponibles pour des constructions résidentielles ou professionnelles.

L'espace destiné à l'habitat est déjà limité depuis plusieurs années à 16,5% du territoire en Flandre  et ce quota ne peut être dépassé. Les mesures qui viennent d'être déposées sur la table du Gouvernement traduisent donc une volonté politique de favoriser la pénurie des terrains à bâtir. Dès lors, la Confédération Construction flamande se demande si le Gouvernement flamand compte réserver à l'avenir les terrains à bâtir aux happy few.

25.000 ha

Le Livre Blanc du Plan de politique d'Aménagement de la Flandre vise à réduire l'expansion de 6 ha/jour en 2016 à 3 ha/jour en 2025 et 0 ha/jour en 2040. Ce ralentissement du rythme des constructions signifie qu'à peine 25.000 ha environ pourront encore être bâtis à des fins professionnelles ou résidentielles. Or, il est aujourd'hui juridiquement prévu d'autoriser encore le développement de 78.000 ha.

Une pression de plus

Cette soudaine réduction du stock va rendre l'acquisition d'un logement plus difficile et de plus en plus onéreuse pour les ménages. Les alternatives vont se raréfier à court terme, puisque les projets de rénovation urbaine et de densification s'étalent en moyenne sur 12 ans.

La pression supplémentaire que cette mesure fait peser sur le marché immobilier entraînera une augmentation des prix. Les majorations de prix risquent même de se succéder plus vite et de façon exponentielle à moyen terme. Sans oublier que la Flandre devrait compter 550.000 ménages en plus d'ici 2050.

Nous vous recommandons

Enorme parc logistique sur l'ancien site de Ford Genk

Enorme parc logistique sur l'ancien site de Ford Genk

Fin juin, le Gouvernement flamand, propriétaire de l'ancien site de Ford Genk, a désigné Genk Green Logistics comme soumissionnaire préférentiel pour redévelopper la zone B du terrain.  Genk[…]

18/08/2017 | InfrastructuresReconversion
Les prix de l’immobilier ne connaissent pas vraiment la crise

Les prix de l’immobilier ne connaissent pas vraiment la crise

Trop laxiste et pas assez clair pour les organisations environnementales

Trop laxiste et pas assez clair pour les organisations environnementales

A Knokke, des appartements réservés aux fortunés

A Knokke, des appartements réservés aux fortunés

Plus d'articles