Suivre La Chronique

Thomas Hoogwerkers ouvre un département location et importe Palazzani

Sujets relatifs :

,
Thomas Hoogwerkers ouvre un département location et importe Palazzani

Si la Belgique ne compte pas énormément de producteurs d’équipements, certains d’entre eux sont néanmoins très spécialisés. C’est notamment le cas de Thomas Hoogwerkers à Merchtem. Cette entreprise produit des modèles sur mesure de nacelles sur camions ou tracteurs, nacelles araignées et nacelles sur remorques. Elle vient par ailleurs de lancer la société Thomas Rental pour la location de ses propres nacelles élévatrices. Et ce n’est pas tout: Thomas Rental bv est devenu l’importateur des nacelles araignées de Palazzani dans le Benelux. Les engins italiens de Palazzani permettent un déploiement de 17 à 52 mètres et peuvent être utilisés pour les travaux de levage.
Quant aux produits signés Thomas Hoogwerkers, ils ont une hauteur de travail de 32 mètres maximum, une hauteur pour laquelle la société peut produire tous les certificats de sécurité, en Belgique, mais aussi aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et en Grande-Bretagne. 

Se démarquer

Pour se démarquer d’une concurrence plutôt rude, Thomas entend se distinguer par la robustesse et la maniabilité de ses nacelles, mais aussi par leur déport latéral. On attache parfois trop d’importance à la capacité de déploiement en hauteur par rapport au déport, indispensable pour ceux qui travaillent par exemple sur les rives d’un cours d’eau qu’ils ne peuvent atteindre que d’un seul côté ou pour la gestion forestière, précise Eric Thomas.
La robustesse de ces machines se confirme par le fait qu’il est de plus en plus fréquent de démonter la nacelle existante d’un «vieux» camion pour la remonter sur un véhicule neuf du même client, après révision complète de la structure. Les zones à faibles émissions instaurées dans un nombre croissant de villes dopent ce type de demande. 

Points forts

En matière de nacelles sur tracteurs, toutes marques confondues, Thomas rencontre moins de concurrence. L’entreprise fournit ce produit aux gestionnaires forestiers, aux entrepreneurs de jardins et aux grandes entreprises agricoles, mais aussi à de nombreux organismes publics, déjà clients pour des nacelles sur camions. Les nacelles sur tracteurs sont une véritable spécialité de l’entreprise et sont régulièrement écoulées dans les pays voisins et hors Europe.
Mais la plus grosse partie de la production est constituée des nacelles sur remorques, un produit populaire auprès des loueurs de matériel. Thomas a en outre l’avantage de disposer de la quasi-totalité des pièces en stock pour l’ensemble de ses nacelles.
Parallèlement, la société teste une application permettant un diagnostic à distance de ses nacelle moyennant un simple branchement sur un ordinateur portable. Une étape importante et coûteuse pour un acteur de taille limitée, mais cette demande est très présente, surtout chez les clients internationaux.
Avec une équipe de dix collaborateurs, Thomas Hoogwerkers est capable de livrer un nouvel engin dans un délai de 3 à 4 mois après la commande.

Nous vous recommandons

Manitou: nouveau record au 1er semestre

Manitou: nouveau record au 1er semestre

Manitou a réalisé un nouveau 1er semestre record avec une croissance de 24% de son chiffre d'affaires (1,16 milliard d’euros) par rapport au 1er semestre 2018 et une marge opérationnelle courante de 7,7 %, en[…]

21/08/2019 |
Bia en force à Matexpo

Bia en force à Matexpo

Un nouveau port monumental aux Emirats

Un nouveau port monumental aux Emirats

Le Chauffe-eau thermodynamique Explorer V4 succède au «Maître-Achat» l’Explorer V3

Le Chauffe-eau thermodynamique Explorer V4 succède au «Maître-Achat» l’Explorer V3

Plus d'articles