Suivre La Chronique

Transition numérique: la Belgique dans le haut du classement

Transition numérique: la Belgique dans le haut du classement

Si les Etats européens abordent la transition numérique en ordre dispersé, il en va de même pour les entreprises… A ceci près que, en ce qui concerne les entreprises, la progression vers une économie numérique est encore plus lente…

Les entreprises belges, elles, figurent parmi les plus dynamiques en la matière!

La Commission européenne a publié les données 2017 de l'indice relatif à l'économie et à la société numériques (Digital Economy and Society Index), un outil qui présente les performances des 28 Etats membres dans des domaines très divers, allant de la connectivité à la numérisation des entreprises et des services publics en passant par les compétences numériques.

Il apparaît que le fossé numérique, c’est à dire l'écart qui sépare le pays le plus avancé en la matière du pays le moins avancé, est de 37%.

Ce sont le Danemark, la Finlande, la Suède et les Pays-Bas qui affichent les meilleurs indices cette année, suivis par le Luxembourg, la Belgique, le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Estonie et l'Autriche. A noter que ce trio de tête made in Europa l'emporte aussi au niveau mondial, devançant la Corée du Sud, le Japon et les Etats-Unis.. 

Les entreprises européennes progressent trop lentement

Si les Etats membres abordent la transition numérique en ordre dispersé, il en va de même pour les entreprises… A ceci près, que la progression vers une économie numérique est encore plus lente.

Il y a néanmoins progrès dans certains domaines. En effet, les entreprises européennes adoptent de plus en plus les logiciels professionnels d'échange électronique d'informations (de 26% des entreprises en 2013 à 36% en 2015) ou de facturation électronique (de 10 à 18% entre 2013 et 2016).

Pareil pour, la vente en ligne qui se développe au sein des Pme (de 14% des Pme en 2013 à 17% en 2016). Mais cette progression est très lente et moins de la moitié de ces entreprises vendent dans d'autres Etats membres de l'UE.

Les entreprises belges parmi les plus dynamiques

Selon l’indice européen, la Belgique se classe 6e sur 28. Elle fait mieux en matière de connectivité (3e) et d’intégration des technologies numériques par les entreprises (5e) alors que les services publics numériques constituent sa plus grande faiblesse. Le principal défi à relever consiste à améliorer la connectivité mobile.

Quant aux entreprises belges, elles arrivent en deuxième position en Europe (50%) en ce qui concerne l'échange électronique d’informations à l'aide de logiciels de gestion d’entreprise.

16% des entreprises prêtes à relever le défi numérique

Prendre le tournant numérique est pourtant le seul moyen, pour les entreprises européennes de lutter à armes égales avec leurs concurrents américains ou asiatiques.

Et ce n’est pas gagné…

Selon l’étude «Leaders 2020» réalisée par Oxford Economics auprès de plus de 4.000 dirigeants d’entreprise dans plus de 21 pays européens, il en ressort que 16% à peine des entreprises sondées sont prêtes à relever les défis du numérique.

La «Génération Y» prend la main

Sans surprise, la jeune génération, elle, ne se pose même pas la question. L’étude d’Oxford Economics souligne à quel point les 18/35 ans sont déjà massivement représentés dans les entreprises digitalisées. Ils y occupent ainsi 20% des postes de direction!

 

Nous vous recommandons

Besix et Elia s’allient pour rendre les bâtiments moins énergivores et plus intelligents

Besix et Elia s’allient pour rendre les bâtiments moins énergivores et plus intelligents

L’entreprise de construction Besix et le gestionnaire de réseau Elia veulent donner un rôle actif aux bâtiments intelligents dans le système électrique. Partant du constat que les bâtiments sont[…]

25/02/2021 | EnergieIT & BIM
Lancement du site batiment-numerique-bimpourtous.fr

Lancement du site batiment-numerique-bimpourtous.fr

BASF partenaire de «Sphere»

BASF partenaire de «Sphere»

Numérisation plus efficace

Numérisation plus efficace

Plus d'articles