Suivre La Chronique

Travaux d'infrastructures, planning chargé en Flandre

Sujets relatifs :

Travaux d'infrastructures,  planning chargé en Flandre

null

Lors du salon Publica qui s'est tenu début juin à Bruxelles, Filip Boelaert, secrétaire général du Département flamand de la Mobilité et des Travaux publics, a présenté l'aperçu de plusieurs grands projets d'infrastructures qui seront réalisés en Flandre dans les prochaines années, en y associant d'ores et déjà un timing et un budget.

Ces futurs chantiers concernent à la fois les transports publics, le transport routier et fluvial, les écluses et les accès maritimes ainsi que les travaux d'infrastructures le long du littoral. Les budgets investis bénéficieront notamment de la taxe kilométrique qui permettra de dégager 100 millions d'euros pour le réseau routier, 141,5 millions pour les voies d'eau et 27 millions pour les aéroports. Quelques projets-phare.

Gand-Saint-Pierre

La société de transports De Lijn investit 35 millions d'euros dans les transports publics et les abords de la gare de Gand-Saint-Pierre. La capacité de la gare d'autobus sera doublée pour passer à 13 quais, un auvent et un dépôt de trams seront construits tandis qu'une liaison directe avec d'autres modes de transport comme le train et le vélo est également prévue. L'adjudication est annoncée, les travaux devraient débuter à la mi-2017. La mise en service complète est prévue d'ici l'été 2025.

Dépôt de Wissenhage

De Lijn fait construire un nouveau dépôt de trams et de bus sur un site de quelque 14 ha à Wissenhage, au nord de Gand. Tractebel a été chargé de l'étude de l'ensemble du projet, en collaboration avec le groupe Bontinck pour le concept architectural. Le projet se compose de différents bâtiments qui couvriront un volume de construction total de 428.000 m³. Le dépôt pourra accueillir environ 80 trams et 150 bus et sera assorti d'un parking réservé au personnel d'une capacité de 340 places. Des bureaux et locaux de formation seront également construits, tout comme un nouveau pont trams/vélos réalisé en collaboration avec la ville de Gand.

Ce projet, qui devrait alléger les problèmes de mobilité en Flandre orientale, sera impanté dans une ancienne zone portuaire du canal Gand-Terneuzen. Le site de Wissenhage étant pollué, son sol est en cours d'assainissement. La publication du cahier des charges est en préparation. Selon les prévisions actuelles, la construction pourra débuter en 2018. Le délai d'exécution est estimé à trois ans et le coût de la construction à 96 millions d'euros.

Voiries

Au chapitre des travaux de voiries, on prévoit le réaménagement des croisements sur le R6 à Malines ' Wavre-Sainte-Catherine et un accroissement de la capacité du Ring R6 autour de Malines. Deux viaducs seront construits qui feront l'objet d'une même adjudication. Celle-ci est prévue pour la fin de l'année. Le projet devrait débuter en 2017-2018 et nécessitera trois ans de travaux.

'En Flandre, la taxe kilométrique permettra de dégager 100 millions d'euros pour le réseau routier, 141,5 millions pour les voies d'eau et 27 millions pour les aéroports. '

Le croisement sur la N49 à Knokke-Heist sera également réaménagé par l'Agence flamande Wegen en Verkeer (Awv)) pour le transformer en rond-point avec passage souterrain pour les usagers faibles. L'adjudication suivra encore cette année, les travaux débuteront en 2017 et dureront maximum deux ans.

A l'ouest de Renaix, la N60 sera doteé d'un nouveau tracé de 5,5 km qui comblera un «chaînon manquant». Le coût de la construction est estimé à 155,34 millions d'euros. Les travaux devraient en principe commencer cette année, mais ils font l'objet de procédures introduites auprès du Conseil d'Etat pour réclamer leur annulation. Dans l'intervalle, le démarrage de la procédure de demande de permis est en préparation afin de pouvoir lancer l'adjudication d'ici la fin de l'année.

Ring de Bruxelles

Dans les zones de Zaventem, Vilvorde et Wemmel, les infrastructures vétustes du Ring de Bruxelles nécessitent des travaux destinés à améliorer la fluidité du trafic ainsi que la sécurité routière. Les bretelles d'accès et de sortie trop nombreuses freinent la circulation et provoquent des embouteillages. L'avant-projet est en cours de préparation. Un bureau d'études sera désigné pour la rédaction du cahier des charges et des plans techniques. Les premiers travaux sont prévus pour 2019. Le coût de la construction ne peut pas encore être calculé car il doit être actualisé.

Ponts du canal Albert

Le rehaussement des 62 ponts par la société De Scheepvaart sur le canal Albert bat son plein: 28 ponts ont déjà été surélevés, 7 projets sont en cours de réalisation. L'objectif est de porter la hauteur de navigation à 9,10 m afin de pouvoir superposer les conteneurs en quatre couches. La réalisation du projet complet est prévue pour 2020. Ce dossier «ponts» bénéficie d'un soutien européen de 74 millions d'euros via le programme de financement Connecting Europe Facility (Cef) Transport.

En tout, 27 ponts doivent encore être mis en adjudication, dont 21 nouvelles constructions, en combinaison avec un élargissement du canal. Quinze seront réalisés en PPP. Les 6 autres ponts existants pourront être rehaussés, adaptés ou démolis.

La construction des 15 ponts représente un investissement de 103 millions d'euros. Un premier groupe de 7 ponts a déjà été lancé. L'attribution est attendue pour le premier trimestre de 2017. Les travaux s'étaleront de 2017 à 2019. Pour un deuxième groupe de 8 ponts, la sélection des candidats débutera au premier trimestre de l'année prochaine. L'adjudication de ce projet partiel est prévue pour début 2018. La période des travaux est planifiée de 2018 à 2020.

Deux ponts seront reconstruits sur fonds propres. Le pont Theunis (Anvers-Merksem) sera mis en adjudication cette année. Les travaux devraient se dérouler de 2018 à 2020, mais uniquement après la mise en service du nouveau pont Deurne. Il s'agit d'un pont à 2 x 2 bandes de circulation avec une voie de tram et des pistes cyclables et trottoirs en site propre.

Nous vous recommandons

Appel à auteurs de projet: la rue du Vallon remonte la pente

Appel à auteurs de projet: la rue du Vallon remonte la pente

Les Habitations à Bon Marché de Saint-Josse cherchent une équipe pluridisciplinaire pour la rénovation d’un ensemble de logements situé entre la rue du Vallon et la rue Marie-Thérèse. Un[…]

15/11/2019 | ConstructionImmo
Appel à manifestation d’intérêt: revitaliser trois quartiers bruxellois

Appel à manifestation d’intérêt: revitaliser trois quartiers bruxellois

Un nouvel hangar à avions pour la base aérienne de Melsbroek

Un nouvel hangar à avions pour la base aérienne de Melsbroek

Appel à auteurs de projet: une nouvelle caserne de pompiers pour Anderlecht

Appel à auteurs de projet: une nouvelle caserne de pompiers pour Anderlecht

Plus d'articles