Suivre La Chronique

Trois Belges sur quatre ont déjà été victimes de discrimination au travail

Trois Belges sur quatre ont déjà été victimes de discrimination au travail

71% des Belges déclarent avoir déjà été victime de discrimination sur leur lieu de travail.

© Stepstone

Une enquête réalisée par Stepstone sur la diversité, l’inclusion et la discrimination au travail révèle que la discrimination au travail reste toujours d’actualité, et cela malgré le fait que 66% des employés interrogés estiment que leur employeur se porte (très) bien en ce qui concerne la diversité et l’inclusion au travail.

Les belges accordent une grande importance à la promotion de l’égalité des opportunités de carrières par leur employeur. Ainsi, 92% des répondants belges trouvent cela motivant. Un score bien au-delà de ce qui a été mesuré au Royaume-Uni (81%), en France (86%) ou encore en Allemagne (64%). Et 2 employés belges sur 3 sont satisfaits de la manière avec laquelle leur employeur gère la diversité et l’inclusion au sein de l’entreprise. 

La discrimination à l’embauche est toujours d’actualité

Malgré ces chiffres positifs, un triste constat ressort de cette enquête: 71% des Belges interrogés dans le cadre de cette enquête déclare avoir déjà été victime de discrimination sur leur lieu de travail. En France, les chiffres sont sensiblement plus élevés avec 78% des employés faisant la même déclaration. Quant aux employés anglo-saxons, ils sont «seulement» 40% à déclarer avoir déjà été victime de discrimination professionnelle.  

Les répondants belges donnent un score bien plus élevé aux trois motifs potentiels de discrimination les plus mentionnés comparé à leurs voisins. © Stepstone 
Pourtant, 63% des belges interrogés indiquent qu’ils seraient plus enclins à poser leur candidature dans des entreprises qui se présentent publiquement comme tolérantes. Bien loin des Anglo-Saxons (75%), des Français (72%) ou des Allemands (77%), mais cela prouve que la diversité et l’inclusion restent des points essentiels pour les chercheurs d’emploi belges. 

Stepstone a recolté 2.394 questionnaires en néerlandais (1.243), en français (836) et en anglais (315). De plus, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni, plus de 14.500 participants ont été interrogés.
 

Nous vous recommandons

La seconde édition du Virtual Speed Dating Construction va bientôt avoir lieu

La seconde édition du Virtual Speed Dating Construction va bientôt avoir lieu

La deuxième édition du «Virtual Speed Dating Construction» se déroulera les 28 et 29 septembre 2021 avec un double objectif: permettre à de futures recrues hautement qualifiées de décrocher[…]

486 faillites enregistrées en mai 2021

486 faillites enregistrées en mai 2021

Baisse de 38% du nombre d'ouvriers détachés dans la construction en 4 ans

Baisse de 38% du nombre d'ouvriers détachés dans la construction en 4 ans

Le nombre d’indépendants dans le secteur de la construction a augmenté en 2020

Le nombre d’indépendants dans le secteur de la construction a augmenté en 2020

Plus d'articles