Suivre La Chronique

Trois communes bruxelloises sélectionnées pour les contrats de quartiers durables

Trois communes bruxelloises sélectionnées pour les contrats de quartiers durables

Les contrats de quartiers durables remportent un franc succès à Bruxelles.

Le Gouvernement bruxellois a choisi les lauréats 2017 du programme de contrats de quartiers durables (Cqd). Pour cette 8e série, le choix s’est porté sur les quartiers des Marolles à Bruxelles-Ville, Magritte (quartier Esseghem) à Jette et Wielemans à Forest. Ils bénéficieront de 42,375 millions financés par la Région et répartis proportionnellement entre les trois communes.

Lancé en novembre dernier, l’appel à candidatures a connu un franc succès. En effet, pas moins de 9 communes ont introduit un dossier, un record. Trois sont sorties du lot: Bruxelles-Ville, Jette et Forest. Les candidatures 2017 ont été analysées sur la base des critères énoncés dans l’appel à candidatures ainsi qu’au regard d’indicateurs statistiques tels que la présence d’espaces verts, le taux d’occupation du bâti des îlots et l’adéquation entre le parc de logements sociaux et assimilés existants, mais également la demande de logements sociaux ou assimilés dans la commune.

Trio

Pour Bruxelles «Marolles», le Gouvernement a été séduit par la cohérence du dossier qui permet de renforcer la situation des habitants de ce quartier précaire, de créer des espaces verts et de recoudre les points de rupture à l’intérieur du quartier. Le périmètre comprend de nombreuses opportunités foncières, y compris sur des biens publics, ce qui garantit la réalisation rapide des interventions proposées.

Pour Jette «Magritte», les enjeux prioritaires sont, d’une part, la restructuration profonde du périmètre et, d’autre part, l’amélioration du bâti résidentiel dégradé ou inoccupé, en réhabilitant des terrains vides.

Pour Forest «Wielemans», le dossier affiche les complémentarités potentielles des différents critères et la volonté de la commune de travailler en profondeur et à différents niveaux: une échelle plus régionale avec le Cru (espaces publics en priorité) et une échelle locale avec le Cqd (logements assimilés sociaux, infrastructures de proximité, accès à un logement décent pour tous, espaces récréatifs de proximité, etc.).

Planning

Dès ce 1er avril, les communes en question vont mettre en place les procédures de marché public et la participation citoyenne en vue de l’élaboration de leur programme opérationnel qu’elles devront soumettre au Gouvernement bruxellois pour le 31 mars 2018 au plus tard. Elles disposeront de 50 mois pour accomplir leur programme et de 30 mois complémentaires pour terminer les chantiers.

Nous vous recommandons

L’école d’Administration publique proposera l’e-learning dès septembre 2018

L’école d’Administration publique proposera l’e-learning dès septembre 2018

Sur proposition de la ministre de la Fonction publique, Alda Greoli, le Gouvernement wallon met en place des modules de formation en e-learning. N’ayant pas pour vocation de remplacer les formations en présentiel, l’e-learning[…]

Soutien aux écoles qui économisent l'énergie

Soutien aux écoles qui économisent l'énergie

Les communes rurales peuvent aussi être «smart & sustainable»

Les communes rurales peuvent aussi être «smart & sustainable»

La Ville de Bruxelles et le Patrimoine Mondial de l’Unesco

La Ville de Bruxelles et le Patrimoine Mondial de l’Unesco

Plus d'articles