Suivre La Chronique

Trois projets bruxellois en compétition en Chine

Trois projets bruxellois en compétition en Chine

Depuis 2012, la ville de Guangzhou (Chine) sélectionne tous les 2 ans les meilleures innovations urbaines de par le monde et décerne cinq International Urban Innovation Awards à des villes et régions exemplaires, porteuses de projets inédits et facteurs de développement social, économique et environnemental.

Cette année, trois projets bruxellois figurent parmi les 15 initiatives nominées (sur 301 dossiers, représentant 171 villes et régions dans 59 pays différents).

Détail étonnant: les trois projets retenus ciblent tous le canal, zone de développement prioritaire identifiée par la Région bruxelloise.

Le plan directeur Abattoirs 2020

Lancé en 2009, le projet  met l’accent sur la préservation et le renforcement des activités économiques et productives ainsi que sur le maintien et la création d’emplois. Abattoir 2020 a débouché, en 2015, sur l’ouverture du nouveau marché couvert, Foodmet,  réalisé par le bureau bruxellois Org.

Ce nouveau marché mixte possède un langage architectural innovant qui lui a d’ailleurs valu d’être présenté à la Biennale d’Architecture 2016 de Venise. A court terme, 4.000 m2 serviront de support à l’une des plus vastes fermes urbaines d’Europe.

Brussels Greenbizz

Situé sur un site industriel pollué de 4 hectares longtemps abandonné, proche du centre-ville, dans la zone du canal de Bruxelles, Brussels Greenbizz, réalisé par le bureau bruxellois Architectesassoc, est le premier incubateur de Pme dédié à l’économie durable dans la capitale.

Il comprend 5.505 m² d’ateliers de production basse énergie pour Pme et spin-offs axées sur l'environnement et 2.815 m² d’espaces d’incubation répondant au standard passif.

Greenbizz est le volet économique du vaste projet urbain à usage mixte Tivoli Green City, un nouveau quartier qui verra se construire, autour de nouveaux espaces publics, quelque 400 logements ainsi que deux crèches, des commerces et des équipements collectifs.

La campagne Urban Marketing 

En 2009, la Région bruxelloise a lancé un projet de marketing urbain afin de soutenir sa stratégie de développement. Le projet est spécifiquement concentré sur le territoire du canal. Et pour cause: il s’agit d’un axe central de développement qui représente 15% du territoire bruxellois (2.509 ha) et 17% de ses habitants (190.000 personnes). Il concentre aussi tous les défis auxquels la Région sera confrontée dans les 10 prochaines années: croissance démographique, pénurie de logements, mixité sociale, etc.

Nous vous recommandons

L’école d’Administration publique proposera l’e-learning dès septembre 2018

L’école d’Administration publique proposera l’e-learning dès septembre 2018

Sur proposition de la ministre de la Fonction publique, Alda Greoli, le Gouvernement wallon met en place des modules de formation en e-learning. N’ayant pas pour vocation de remplacer les formations en présentiel, l’e-learning[…]

Soutien aux écoles qui économisent l'énergie

Soutien aux écoles qui économisent l'énergie

Les communes rurales peuvent aussi être «smart & sustainable»

Les communes rurales peuvent aussi être «smart & sustainable»

La Ville de Bruxelles et le Patrimoine Mondial de l’Unesco

La Ville de Bruxelles et le Patrimoine Mondial de l’Unesco

Plus d'articles