Suivre La Chronique

Troostwijk numérise le secteur des ventes aux enchères

Sujets relatifs :

,
Troostwijk numérise le secteur des ventes aux enchères

Grâce à l’application développée par Troostwijk – qui est devenue de facto la plus importante entreprise de ventes aux enchères industrielles en ligne d’Europe – un donneur d’ordre peut désormais préparer une vente aux enchères de manière flexible et à son propre rythme.

Il introduit les spécifications des biens dans l’application au moment qui lui convient selon son propre planning, sans nécessité qu’un gestionnaire de site de Troostwijk ne doive se déplacer pour photographier et enregistrer les machines et autres biens. L’application permet ainsi de gagner du temps, d’éviter des frais inutiles et simplifie énormément la vie des donneurs d’ordre, tant du secteur de la construction et du terrassement, que du secteur de l’agriculture et de l’horticulture. En outre, cet outil est unique dans l’univers de la vente aux enchères en Belgique.

«Nous introduisons les biens quand nous en avons le temps. C’est une méthode de travail très flexible. La préparation s’effectue avec une plus grande fluidité, la vente aux enchères peut ainsi démarrer plus vite et nous pouvons réagir plus rapidement. Les biens peuvent également être transportés jusqu’à quelques jours avant le jour d’exposition», souligne Jan De Muynck d’UCE Trading (la référence pour l'exportation et la location d'engins de terrassement à partir de la Belgique) qui travaille cette année pour la troisième fois avec l’application. Le donneur d’ordre ne paie plus de gestionnaire de site pour enregistrer les biens et dispose d’une vue d’ensemble claire des lots et biens introduits.

Flexibilité et convivialité

Un iPad suffit pour télécharger l’application et demander les identifiants nécessaires. Les donneurs d’ordre avec lesquels Troostwijk organise régulièrement des ventes aux enchères peuvent aisément obtenir un compte. Les nouveaux clients organisant des ventes aux enchères récurrentes de plusieurs lots peuvent également travailler avec l’outil. Une fois que tout est installé, les spécifications des biens peuvent être introduites. «Auparavant, nous devions compléter la description dans un document Excel, il est à présent possible de le faire simplement et directement dans l’application», poursuit Jan De Muynck. Du reste, se déplacer avec un iPad dans l’entrepôt est très facile et s’avère bien plus pratique que de travailler avec un ordinateur portable ou fixe.

Un accompagnement de tous les instants

Troostwijk n’abandonne pas pour autant le donneur d’ordre à son triste sort numérique mais le guide dès le départ dans l’utilisation de l’application et lui dispense des conseils sur les meilleurs angles de prise de vue pour photographier les biens. Toutes les informations sont une nouvelle fois contrôlées avant leur publication en ligne et les traductions fournies. En outre, l’estimation des biens s’effectue en concertation et en prenant appui sur les nombreuses années d’expertise de Troostwijk. Pendant la préparation, l’entreprise reste disponible pour fournir l’accompagnement nécessaire. Celle-ci effectue aussi régulièrement des mises à jour afin d’optimiser l’application en continu.

Un outil unique dans le secteur

A l’heure actuelle, Troostwijk est la seule maison de vente aux enchères qui dispose d’une application en ligne, un service particulièrement apprécié des clients qui étaient en demande de méthodes simples pour la préparation d’une vente. Et l’engouement pour cette application a été quasi immédiat et ne cesse de croître. C’est la troisième fois cette année qu’une vente aux enchères de machines de terrassement pour le secteur de l’agriculture et de la construction ainsi que pour les travaux routiers est préparée avec UCE Trading grâce à l’application. Cette vente porte sur une vaste gamme d’excavateurs, de chargeuses sur roues, de machines à asphalte, de tombereaux et de nouveaux équipements pour excavateur fréquemment vendus au Benelux. «En Wallonie aussi, nous commençons à travailler avec un concessionnaire automobile qui organise des ventes aux enchères toutes les six semaines. L’application rend la préparation beaucoup plus simple pour les deux parties», rapporte Troostwijk.

Nous vous recommandons

Cemex commande près de 100 chargeuses sur pneus chez Doosan

Cemex commande près de 100 chargeuses sur pneus chez Doosan

Doosan, un des fabricants majeurs d'équipements d'extraction et de construction, confirme une commande de près de 100 chargeuses par Cemex, spécialiste des matériaux de construction. Dans le cadre de cet[…]

13/11/2019 | Doosanchargeuse sur pneus
Victoir s’allie à Volvo pour le climat

Victoir s’allie à Volvo pour le climat

Mise en vente du mobilier du site de Caterpillar Gosselies

Mise en vente du mobilier du site de Caterpillar Gosselies

Moteur au ralenti, frein à la rentabilité, un engrenage évitable

Moteur au ralenti, frein à la rentabilité, un engrenage évitable

Plus d'articles