Suivre La Chronique

UMons: d’un ancien couvent à une bibliothèque ultramoderne

Sujets relatifs :

, ,
UMons: d’un ancien couvent à une bibliothèque ultramoderne

© Benoit Mahaux

La rénovation de l’ancien couvent de la chapelle des Visitandines à Mons a nécessité l’utilisation de matériaux Knauf, notamment pour l’isolation acoustique de l’édifice.

L’ancien couvent et la chapelle des Visitandines, situés sur la place du Parc à Mons, ont été transformés en une bibliothèque et une salle d’exposition. Ce chantier de grande ampleur a mis en œuvre des matériaux et des techniques modernes, mais dans le respect du patrimoine.

Afin de réaliser un plafond acoustique démontable, des plaques de plâtre perforées Danoline de Knauf, en version «Contur D plus Unity III», ont été montées sur une structure T24. Et pour dissimuler complétement la structure du plafond, des morceaux entiers de plaques de plâtre ont été utilisés en lieu et place des cornières classiques entre les murs et le plafond.


© Benoit Mahaux

Un autre point d’attention a été le parachèvement des joints entre les murs et le plafond. De l’enduit Knauf a donc été utilisé étant donné la vétusté des cloisons et l’effritement des briques. De plus, les murs ont d’abord dû être stabilisés avant que le plafonnage puisse commencer.

Knauf a également fourni le revêtement Rf de plaques ignifuges. Il a été posé sur les charpentes du grenier afin de garantir une résistance au feu de 60 minutes. Enfin, Thomas Counet (chef de projet), a dû relever un autre défi technique. «Afin de répondre aux exigences de l’université en matière de température et d’hygrométrie sans que les techniques aient un trop gros impact sur la bibliothèque, nous devions isoler la bibliothèque de l’intérieur. Nous avons donc utilisé des contre-cloisons en accordant une attention particulière à la continuité du pare-vapeur. »  


© Benoit Mahaux

Nous vous recommandons

La construction choisit l’heure d’hiver

La construction choisit l’heure d’hiver

Une enquête de la Confédération Construction révèle que le secteur souhaite l’introduction permanente de l’heure d’hiver. Les entreprises de construction n'auraient ainsi pas longtemps[…]

Quarantaine prolongée : plus de 4.600 travailleurs de la construction concernés

Quarantaine prolongée : plus de 4.600 travailleurs de la construction concernés

729 nouvelles faillites en septembre 2020

729 nouvelles faillites en septembre 2020

Près de 50% des entreprises de construction ont un carnet de commande moins rempli qu’à l’ordinaire

Près de 50% des entreprises de construction ont un carnet de commande moins rempli qu’à l’ordinaire

Plus d'articles