Suivre La Chronique

Un Belge à la tête d'Arcadis France et Belgique

Un Belge à la tête  d'Arcadis France et Belgique

De g. à dr.: Luc Hellemans et Paul Souaid. (© Paul Luc)

Arcadis est une société internationale qui figure parmi les leaders du conseil, de l'ingénierie et de la gestion dans les secteurs de l'infrastructure, de l'eau, de l'environnement et du bâtiment. Ses compétences couvrent l'ensemble du cycle de vie des ouvrages et l'intégration de la santé, la sécurité et le développement durable dans ses réalisations. Elle compte 28.000 personnes dans le monde et génère plus de 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Elle soutient également le programme ONU-Habitat visant à améliorer la qualité de vie dans les villes en croissance importante partout sur la planète.

C'est dans cet ensemble que Luc Hellemans, Ceo d'Arcadis Belgique, a pris la direction, depuis le 1er juillet, de la branche française du groupe international. Il dirigera dorénavant plus de 1.500 collaborateurs belges et français. Il succède à Paul Souaid, qui se chargera des activités du groupe en Arabie saoudite.

M. Hellemans (44 ans) est ingénieur et a fait son entrée chez Arcadis en 2000. Son premier grand projet a été l'élaboration du schéma directeur d'Anvers en 2002. Il a gravi tous les échelons de l'entreprise pour en devenir le Ceo Belgique en 2012. Il est également actif dans le comité de direction européen d'Arcadis.

Depuis de nombreuses années, les filiales belges et françaises du groupe collaborent sur de nombreux projets, dont l'hôpital de Libourne près de Bordeaux ou le nouveau siège de Bnp Paribas Fortis à Bruxelles.

Nous vous recommandons

Une stratégie de recyclage qui a permis d’économiser 12.800 tonnes de CO2

Une stratégie de recyclage qui a permis d’économiser 12.800 tonnes de CO2

«Recyclage» et «économie circulaire» sont des concepts industriels désormais bien ancrés dans la stratégie des entreprises. Certaines ont toutefois pris le train avec un peu d’avance et[…]

16/11/2018 | Matériaux
Les villes et le réchauffement climatique: prévenir plutôt que guérir

Les villes et le réchauffement climatique: prévenir plutôt que guérir

Un revêtement ultrasilencieux à l’essai à Gand

Un revêtement ultrasilencieux à l’essai à Gand

Sumy ou naissance de l’éco-logistique

Sumy ou naissance de l’éco-logistique

Plus d'articles