Suivre La Chronique

Un boulevard urbain digne de ce nom

Sujets relatifs :

,
Un boulevard urbain digne de ce nom

Exit l’autoroute urbaine, le boulevard de la Woluwe rééquilibre les modes de déplacement.

Après la nouvelle ligne de tram 9, place au boulevard de la Woluwe complètement réaménagé qui accueille désormais la ligne de tram 8 (ex-94) prolongée sur 4 arrêts jusqu’à Roodebeek, nouveau pôle multimodal (métro-tram-bus-parking) à l’entrée de la Région. Le moins que l’on puisse dire est que la Stib, et donc la Région bruxelloise, soignent leurs transports publics qui figurent au rang des priorités.

Pour preuve, pas moins de 5 milliards d’euros seront investis dans la mobilité bruxelloise d’ici à 2025 afin de financer des extensions de bus, de tram et de métro. La métamorphose du boulevard de la Woluwe, une des portes d’entrée de la capitale, en est l’exemple le plus récent. Il est désormais doté de larges pistes cyclables séparées du trafic automobile, de nombreuses plantations, de zones de promenade, de nouveaux trottoirs, d’un mobilier et d’un éclairage public renouvelés.

Un élément phare du projet: une large piste cyclable bidirectionnelle, séparée et sécurisée.

La nouvelle ligne de tram 8 sillonne sur 13,8 km de nombreux quartiers résidentiels et commerciaux, connecte des sites importants de la capitale (Bois de la Cambre, Ulb,…), dessert 7 communes et assure des correspondances avec les lignes de métro, de tram et de bus. Bref, elle s’inscrit dans le développement des lignes structurantes et performantes du réseau de la Stib et roule exclusivement en site propre engazonné.

Un espace public de qualité

Dans le cadre de ce vaste chantier, la Région en a aussi profité pour redessiner les 2,2 km d’espace public et pour réaménager le boulevard de la Woluwe de façade à façade. Le but: rééquilibrer l’ensemble des modes de déplacement et favoriser la mobilité douce.
Ainsi, les deux bandes de circulation dans les deux sens du boulevard ont été réduites en largeur, une bande de circulation latérale a été maintenue côté ville pour la circulation locale, la berme centrale a été supprimée au profit de la création d’une bande verte engazonnée implantée de chaque côté de la voirie.

Sur l’ensemble du tracé de la ligne, les voiries et carrefours ont été adaptés et de nouvelles traversées avec feux aménagées.

Elément phare du projet: une large piste cyclable séparée et sécurisée bidirectionnelle a été implantée tout au long du parcours et, côté parc, une zone tampon composée d’une large promenade arborée pour piétons et cyclistes longe désormais le site propre du tram. Sur l’ensemble du tracé de la ligne, les voiries et carrefours ont été adaptés et de nouvelles traversées avec feux aménagées.

Autres travaux

Outre l’aménagement d’un nouveau terminus tram sur le Cours Paul-Henri Spaak et la création d’un nouvel accès depuis le Shopping de Woluwe ainsi que la pose de voies et de la signalisation de sécurité, les travaux ont également permis de réaménager le terminus des bus et les traversées piétonnes.

L’ensemble du projet a coûté 24,5 millions d’euros, soit 14,5 millions pour le réaménagement global du boulevard de la Woluwe et 10 millions pour les infrastructures liées au tram et la pose des voies.

Une inauguration fort courue. De g. à dr.: Benoit Cerexhe, bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre; Pascal Smet, minstre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics; Rudi Vervoort, ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale et Olivier Maingain, bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert.

Enfin, 235 arbres émaillent le parcours, une noue a été créée pour les eaux de ruissellement et une zone de promenade cyclo-piétonne de 6 m a été aménagée entre les parcs et les voies de tram afin de créer une transition vers les parcs et la zone Natura 2000.

Prochaines phases

A terme, il est prévu de prolonger le tram 8, mais ce futur itinéraire n’est pas encore défini. Ce projet montre en tout cas que le transport public est véritablement un moteur d’aménagements urbains de qualité qui apportent une plus-value à tout un quartier, au bénéfice des usagers des transports publics, mais aussi des riverains et de Bruxelles, s’est félicité Brieuc de Meeûs, Ceo de la Stib.

Nous vous recommandons

L’avenir des transports en commun dans les zones urbaines

L’avenir des transports en commun dans les zones urbaines

Les transports en commun sont essentiels à la qualité de vie dans les villes. Pour s’en convaincre, le rapport de Sweco sur «La révolution des transports: l’avenir des transports publics accessibles en[…]

15/01/2019 | TransportLogistique
Les transports publics: parents pauvres de la mobilité

Les transports publics: parents pauvres de la mobilité

La Wallonie fait converger les offres de mobilité

La Wallonie fait converger les offres de mobilité

Le marché immobilier industriel et logistique belge se porte très bien

Le marché immobilier industriel et logistique belge se porte très bien

Plus d'articles