Suivre La Chronique

Un château d'eau insolite à Beersel

Sujets relatifs :

Un château d'eau insolite à Beersel

null

Avec sa forme originale, le nouveau château d'eau de la régie de distribution Farys est une apparition insolite dans le paysage qui s'étend entre Beersel et Alsemberg. Les concepteurs ' BEL architecten de Borgerhout et le Bureau d'études Weinand de Liège ' ont opté pour une pyramide inversée reposant sur une base triangulaire.

Un escalier aménagé tout autour de la pyramide permet d'accéder au toit. Les parois intérieures sont accessibles par de simples trous de visite percés dans le toit. Haut de 36 mètres, cet ouvrage remplace l'ancien château d'eau, démoli faute de capacité suffisante.

L'édifice se compose d'une partie extérieure et d'une partie en sous-sol. Dans la chambre de mesure souterraine s'opère le réglage des arrivées et évacuations d'eau. Le château est entièrement rempli d'eau, toutes les fonctions supplémentaires (canalisations, évacuation des eaux pluviales, escalier, éclairage) se trouvant à l'extérieur. La nouvelle tour est à peine 3 mètres plus haute que l'ancien château d'eau, mais sa capacité est de 5 à 6 fois supérieure.

La pyramide inversée mesure 6 mètres de large au sol et 24 mètres au sommet. A mesure que l'on s'en approche, elle semble changer d'aspect, devenant tantôt plus grande, plus petite, plus large, plus étroite, montrant sa face latérale ou seulement une surface plane. Cet objet intrigant est orienté le nez vers le rond-point et ne possède pas de façade nord. La lumière du soleil joue tour à tour avec les différentes faces, créant un jeu d'ombres et de lumières contrastées.

La construction n'en est pas moins ramenée à son essence: un simple volume conique à coque unique, dénué d'espaces creux inutiles, et un volume d'eau maximal au-dessus de la hauteur critique demandée. L'escalier en éléments préfabriqués serpente autour de la tour comme pour l'animer. Le toit sert de plateforme aux appareils d'émission des opérateurs télécom. Quelques trous de visite permettent également d'ouvrir le silo et de prélever des échantillons d'eau.

Etant donné les énormes tensions de flexion qui s'ajoutent aux tensions de traction dans les parois du bâtiment, sa structure a été coulée sur place en béton armé.

Nous vous recommandons

Nouvelle solution pour data centers chez Legrand

Nouvelle solution pour data centers chez Legrand

Legrand continue à élargir son offre de solutions globales pour l’équipement intégral de data centers. Il présente ainsi le Fiber Raceway, un nouveau chemin de câbles synthétique pour fibres[…]

Le Domaine royal de Laeken bientôt chauffé aux déchets

Le Domaine royal de Laeken bientôt chauffé aux déchets

Commissariat high-tech à Courtrai

Commissariat high-tech à Courtrai

Vega: le premier immeuble commercial Bim certifié Breeam au Luxembourg

Vega: le premier immeuble commercial Bim certifié Breeam au Luxembourg

Plus d'articles