Suivre La Chronique

Un Concrete Day fort fréquenté

Un Concrete Day fort fréquenté

null

Le Groupement belge du Béton (Gbb) peut se féliciter du succès du récent Concrete Day organisé au stade Constant Vanden Stock à Anderlecht. Avec 700 visiteurs, cette édition s'est inscrite dans la lignée des précédentes.

Les workshops organisés pour l'occasion par l'organisation des architectes flamands Nav ont à nouveau fait «tente pleine» à l'extérieur du stade tandis que les étudiants des hautes écoles et universités qui participaient au Student Contest devaient réaliser deux éprouvettes en béton et en prédire la résistance avec un maximum de précision, tant à l'endroit qu'à l'envers. Les éprouvettes ont ensuite été testées par un essai de flexion en trois points sur le banc d'essai spécialement mis à disposition par la firme Macben. C'est finalement le groupement d'étudiants gantois Poutrix qui a remporté le premier prix (1.500 euros). Les deux autres prix (1.250 et 1.000 euros) ont été remportés respectivement par des équipes de la Vub et de l'ITC de l'Université de Gand.

Travail de fin d'études

Comme chaque année, le Groupement Belge du Béton a également couronné le travail de fin d'études le plus remarquable dans le domaine du béton, un événement dont la qualité et le succès ne se démentent jamais. Le prix a été décerné à Jolien Vervloet de Bruface-Ulb/Vub pour son travail sur la «Characterization of the bond between textile reinforced cement and concrete by a double-lap shear test» et à Jens Breynaert et Michaël Godaert de la Kul pour leur travail de fin d'études traitant de la faisabilité des mortiers de réparation et des systèmes d'injection de fissures dans la construction routière.

Trois mentions ont également été attribuées à François Dessar de l'Ulg (Effet des additions de type II sur les écoulements multiphasiques dans les pâtes de ciment), Cedric Buyssens et Anh Chi Nguyen de Bruface-Ulb/Vub (Early Age basic creep behavior and modelling of ordinary, high and very high performance concretes) et à Arno Beirnaert et Niels Ringoot de l'Université de Gand (Sustainable high quality recycling of bottom ashes from waste-to-energy in concrete products).

Lego

Le stand de La Chronique/Bouwkroniek au Concrete Day a, lui aussi, célébré son gagnant, mais à l'issue d'un concours, disons plus ludique. Il s'agissait en effet de deviner le nombre de blocs de Lego entassés dans un grand vase transparent. A la clé: un magnum de Heredad Ugarte Crianza Rioja 2011. La réponse correcte était 378 et c'est Julie Pierard du Cstc qui était la plus proche de la vérité avec 377 blocs. Pour la petite histoire, Julie Pierard a été lauréate du prix du travail de fin d'études du GBB en 2003.

L'édition 2016 du Concrete Day est déjà planifiée le jeudi 13 octobre, toujours au stade Constant Vanden Stock. Le catalogue de ce rendez-vous annuel sera, à nouveau, réalisé par La Chronique et la Bouwkroniek.

Nous vous recommandons

Détecteur et app chez Niko

Détecteur et app chez Niko

Le spécialiste de l'appareillage électrique, des prises de courant et des produits pour la maison intelligente Niko lance une gamme innovante de détecteurs faciles à installer grâce à un[…]

20/04/2019 | Electricité
Travaux ferroviaires d’envergure à Liège

Travaux ferroviaires d’envergure à Liège

Immobilier à la côte: transactions en hausse, prix à la baisse

Immobilier à la côte: transactions en hausse, prix à la baisse

Mobilier urbain: bien plus que fonctionnel

Mobilier urbain: bien plus que fonctionnel