Suivre La Chronique

Un drone autonome accélère la logistique interne chez thyssenkrupp

Sujets relatifs :

, ,
Un drone autonome accélère la logistique interne chez thyssenkrupp

delivAIRy® qui survolera à l’avenir le site de thyssenkrupp à Duisburg pour livrer des échantillons.

thyssenkrupp a réalisé un premier vol de démonstration d’un drone sur son site de Duisburg en Rhénanie du Nord-Westphalie. Le but est de transporter des échantillons de laboratoire en toute sécurité et de manière automatique sur le vaste site de l’aciérie.

Actuellement, un employé de thyssenkrupp Steel prélève deux fois par jour de petits échantillons de matières premières comme du minerai de fer ou du charbon à coke dans l’usine de traitement des matières premières du port de Schwelgern et les achemine en voiture au laboratoire central de l’entreprise afin de vérifier leur qualité pour la production d'acier. Pour se rendre au laboratoire, il faut traverser plusieurs passages à niveau, ce qui rend ce trajet long et coûteux

delivAIRy®

Pour accélérer et sécuriser ce transport d’échantillons, tout en réduisant le trafic sur le site de l’usine, l’équipe Technologie & Innovation de thyssenkrupp Steel a élaboré un plan de livraison par voie aérienne. Il a été conçu en collaboration avec la société doks.innovation qui a développé le drone autonome delivAIRy®. Ce dernier mesure 1,20 m de large, il peut supporter une charge utile de 4,5 kg et est doté d’une technologie brevetée pour la prise de charge autonome. delivAIRy® peut ainsi couvrir les 2,2 km entre le lieu de prélèvement et le laboratoire en 6 minutes, contre minimum 15 minutes en voiture, soit deux fois plus.

Mouvements visibles à tout moment

Deux employés spécialement formés à un poste de contrôle central suivent en permanence les mouvements du drone. Ils savent donc exactement où il se trouve et, si nécessaire, ils peuvent le faire descendre à l'un des six points d'atterrissage d'urgence situés le long du parcours. Des parachutes, des commandes de vol redondantes et une combinaison de navigation visuelle et Gps renforcent encore la sécurité du processus.

Pour passer de ce vol de démonstration à des opérations régulières, thyssenkrupp a introduit une demande de permis de vol auprès du bureau de l'aviation de la Rhénanie du Nord-Westphalie qui doit fournir ce document pour une phase pilote de six mois. Si ces essais de transport par drone d’échantillons de laboratoire s’avèrent fructueux, le drone pourrait ultérieurement être utilisé dans d’autres domaines logistiques internes de la société. «Le drone peut être demandé individuellement via une application. Cela signifie que les livraisons urgentes dans les locaux de l'usine pourraient être entièrement automatisées et numérisées», a déclaré le chef de projet Thomas Lostak.
 

Nous vous recommandons

Hyundai présente sa nouvelle pelle compacte HX85A

Hyundai présente sa nouvelle pelle compacte HX85A

Cette pelle compacte de la classe des 8-9 tonnes est équipée d'une flèche articulée. Il s’agit d’une machine conçue pour le travail en milieu urbain.  Le design du capot arrière de[…]

25/11/2020 | Pelle midi Hyundai
Volvo Trucks présente une nouvelle gamme de véhicules électriques

Volvo Trucks présente une nouvelle gamme de véhicules électriques

Bobcat prépare l’avenir des machines compactes avec “Next is Now”

Bobcat prépare l’avenir des machines compactes avec “Next is Now”

Volvo Trucks présente son nouveau Volvo FMX

Volvo Trucks présente son nouveau Volvo FMX

Plus d'articles