Suivre La Chronique

Un nouveau logiciel pour la construction BIM

Sujets relatifs :

,
Un nouveau logiciel pour la construction BIM

Faro®, fournisseur mondial en matière de technologie de mesure et d’imagerie 3D dans le domaine de la sécurité publique, de la médecine légale et de la construction BIM, annonce la sortie de «Scene 2019», un logiciel intégré dernière génération qui optimise la gamme de scanners laser Focus de Faro. Ce logiciel est spécifiquement conçu pour améliorer la capture, l’analyse et la documentation de réalité 3D, et s’avère très utile pour la Traceable ConstructionTM à destination des professionnels de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction.

«Scene 2019» permet d’exploiter l’unité centrale du scanner laser à presque 100% de sa capacité et de réduire la durée de traitement des numérisations de 35 à 65%. De plus, l’efficacité augmente si l’on ajoute des cœurs d’unité centrale supplémentaires.
Autre innovation: le filtre d’objets en mouvement permet de dédoubler automatiquement une image ou de supprimer facilement des objets non désirés, qui se déplacent dans une scène comme des personnes ou des véhicules. Cette fonction permet de réduire considérablement le temps et les efforts nécessaires pour nettoyer les données et supprimer les éléments indésirables.

Enfin, une nouvelle fonctionnalité dernière génération permet désormais d’exporter une section d’un nuage de points de «Scene 2019» dans le logiciel Faro Zone 3D, ou d’autres logiciels tiers. Cette section peut être affichée en couleur et être manipulée comme un modèle 3D. L’opérateur peut ainsi fusionner beaucoup plus facilement des numérisations pour Faro Zone 3D à partir de différents endroits.

La rapidité n’est pas tout

«Nous pouvons créer les équipements de capture de réalité 3D les plus rapides au monde, mais cela n’a qu’un intérêt limité si les données capturées sont lourdes et qu’il faut du temps pour les traiter», souligne Andreas Gerster, vice-président Construction BIM. «A cet égard, Scene 2019 innove en introduisant l’intelligence artificielle pour filtrer et exclure les objets en mouvement, en développant la flexibilité du logiciel et en améliorant les flux quantifiables de dernière génération. «Ces dernières améliorations dans notre solution de capture accélèrent considérablement le processus de capture de données 3D sur site et facilitent ainsi le travail des professionnels de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction.»
 

Nous vous recommandons

Jan De Nul franchit de nouvelles étapes pour le parc éolien en mer de TPC à Taïwan

Jan De Nul franchit de nouvelles étapes pour le parc éolien en mer de TPC à Taïwan

Le groupe Jan De Nul a installé quatre câbles d’exportation entre le parc éolien en mer et le rivage. Il a également modernisé la sous-station pour pouvoir connecter le premier parc éolien[…]

MariMatic remporte la mise à Amsterdam avec son système de collecte automatique des déchets

MariMatic remporte la mise à Amsterdam avec son système de collecte automatique des déchets

Les propositions de Build Europe pour stimuler la construction dans une Europe post-Covid

Les propositions de Build Europe pour stimuler la construction dans une Europe post-Covid

Marchés publics: trucs et astuces pour l’introduction de prix corrects

Marchés publics: trucs et astuces pour l’introduction de prix corrects

Plus d'articles