Suivre La Chronique

Un pas de plus vers le futur métro Nord à Bruxelles

Un pas de plus vers le futur métro Nord à Bruxelles

Le futur dépôt de la Stib pour la nouvelle ligne de métro Nord.

La Stib et la Commission européenne ont finalisé un accord d’échange de terrains par lequel la première devient propriétaire d’un terrain adjacent à son dépôt de Haren. Il accueillera d’ici quelques années le nouveau dépôt de la future ligne du métro Nord.

D’ici 2025, la Région bruxelloise devrait en effet disposer d’une nouvelle ligne de métro desservant le nord de la ville. Cette ligne nécessite l’achat de nouvelles rames (43 rames sont commandées à cet effet), mais également de nouveaux dépôts pour les entretenir et les remiser. La construction du nouveau dépôt de métro à Erasme, qui a débuté il y a quelques semaines, s’inscrit dans cette optique.

Stockage et tunnelier

Pour construire le nouveau dépôt de la future ligne Nord, la Stib a donc acquis un terrain situé Houtweg, à l’ouest de son dépôt existant pour trams et bus de Haren. Ce terrain accueillera d’ici quelques années ce complexe qui sera constitué d’un hall de remisage de 6.000 m² pour 8 rames de métro, d’un remisage extérieur de 16.000 m² pour 6 rames et trains de travaux; d’un atelier de 9.000 m² pour l’entretien des métros et d’un bâtiment administratif de 6.000 m². En comptant d’autres infrastructures annexes et voies de manœuvre, le nouveau site s’étendra sur environ 6 ha. C’est également sur ce terrain que sera creusé le puits qui permettra de descendre le tunnelier qui creusera la future ligne de métro Nord.

Un échange avec la Commission européenne

L’acquisition de ce terrain fait l’objet d’un échange avec la Commission européenne, propriétaire du terrain de Haren depuis plusieurs années. Or, elle recherchait un autre terrain plus approprié à ses besoins de stockage. La Stib disposant d’un terrain le long du canal, chaussée de Vilvorde, sur lequel se trouve notamment un entrepôt, l’échange a pu s’opérer avec l’aval des Gouvernements fédéral et bruxellois. Une fois les différentes étapes administratives (étude d’incidence, demande de permis de bâtir,…) achevées, le bâtiment actuellement présent sur le site de Haren sera démoli et la construction du puits pour le tunnelier et du nouveau bâtiment pourra débuter.

Nous vous recommandons

Jackodur Maxi : des épaisseurs optimisées pour une isolation plus efficace des planchers en béton

Jackodur Maxi : des épaisseurs optimisées pour une isolation plus efficace des planchers en béton

Jackon Insulation présente son nouveau coffrage isolant Jackodur Maxi. Il se distingue par ses épaisseurs optimisées car adaptées aux épaisseurs standard des isolations des murs extérieurs de 80, 140 et[…]

27/10/2020 | ConstructionFinitions
Recherche équipe pour un nouveau bâtiment pour la brigade forestière de la forêt de Soignes

Recherche équipe pour un nouveau bâtiment pour la brigade forestière de la forêt de Soignes

La construction choisit l’heure d’hiver

La construction choisit l’heure d’hiver

Quarantaine prolongée : plus de 4.600 travailleurs de la construction concernés

Quarantaine prolongée : plus de 4.600 travailleurs de la construction concernés

Plus d'articles