Suivre La Chronique

Un plan de relance régional pour la construction

Sujets relatifs :

, ,
Un plan de relance régional pour la construction

La Confédération Construction Wallonne propose à son tour un plan de relance centré sur la rénovation énergétique des logements, la construction neuve et les travaux publics.

Après sa consoeur nationale, c’est au tour de la Confédération Construction Wallonne de proposer un plan de relance pour le secteur. 

On le sait, le secteur de la construction a du mal à se remettre de la crise sanitaire et en ressort très affaiblie. Les mesures adoptées par le Gouvernement wallon en mars et avril ont permis de limiter la casse. Malgré cela, la situation ne se redresse pas et l’espoir est vite retombé. En témoigne les chiffres de la dernière enquête de la Confédération Construction qui révèle que 23 % des entrepreneurs de construction seront contraints, avant la fin de l’année, de licencier des travailleurs, tandis que 9 % craignent une faillite.

Pour contrer les effets de cette crise, la Confédération Construction Wallonne propose à son tour un plan de relance. Celui-ci est complémentaire au plan proposé par la Confédération Construction nationale et s’inscrit dans la dynamique du plan «Get Up Wallonia».

On y retrouve notamment :
  • La relance par la rénovation énergétique des logements, en s’appuyant sur la promotion des primes et prêts à taux zéro et sur le renforcement d’incitants fiscaux ciblés (notamment des abattements de droits d’enregistrement et de précompte immobilier), de sorte à répondre aux exigences de performance énergétique imposées par l’Europe.
     
  • La relance par la construction neuve en accélérant l’octroi des permis d’urbanisme, en ciblant davantage le chèque-habitat sur le logement neuf, en promouvant l’assurance régionale assez méconnue « perte de revenus », et en accélérant le raccordement des bâtiments neufs par les Gestionnaires de Réseaux de Distribution (outre la réduction de TVA à adopter au niveau fédéral).
     
  • La relance par les travaux publics en lançant dès que possible sur le terrain des projets issus du plan Infrastructure n°2 (déjà confirmé et budgété par la Région à hauteur de 2 milliards € d’ici à 2026), sans oublier le rôle moteur des investissements communaux à stimuler également.
«L’objectif est de s’appuyer sur le secteur de la construction et ses effets multiplicateurs pour relancer l’économie wallonne toute entière», déclare Francis Carnoy, directeur général de la CCW, soulignant le fait que «un secteur qui, par ses effets directs et indirects, génère au total 13% de la valeur ajoutée et 17% de l’emploi privé total, est incontestablement un puissant facteur de relance.»
 

Nous vous recommandons

Recherche équipes pour la rénovation de 3 ensembles de logements sociaux

Recherche équipes pour la rénovation de 3 ensembles de logements sociaux

La SLRB recherche des équipes pluridisciplinaires afin de rénover 3 ensembles de logements sociaux : Ghandi (Molenbeek), De Roovere – Machtens (Molenbeek) et Moulin 41 (Saint-Josse-ten-Noode). Pour chacune des missions[…]

La Confédération Construction et l’UPSI craignent l’impact de l’absence de plan de relance pour le secteur

La Confédération Construction et l’UPSI craignent l’impact de l’absence de plan de relance pour le secteur

Colas achète 13 camions Volvo Trucks pour la construction du tram liégeois

Colas achète 13 camions Volvo Trucks pour la construction du tram liégeois

 Le nouveau nom de la Place Albert à Knokke est connu

Le nouveau nom de la Place Albert à Knokke est connu

Plus d'articles