Suivre La Chronique

Un projet de soins résidentiels à La Panne

Sujets relatifs :

,
Un projet de soins résidentiels  à La Panne

null

L'été prochain, le fournisseur de services dans le secteur des soins de santé Vulpia Vlaanderen et le promoteur immobilier Skyline Europe entameront la construction du projet résidentiel Duinenzee à La Panne, sur l'ancien site du centre de vacances de Dexia.

Deux bâtiments abritant 103 logements s'élèveront entre dunes, plage et mer, à côté du Westhoek, la plus grande réserve naturelle de dunes de la côte belge. Selon les promoteurs, c'est la première fois en Belgique qu'un projet de soins résidentiels est réalisé en zone AAA. Skyline Europe souhaiterait d'ailleurs développer cette approche en réalisant de nouveaux projets de soins résidentiels avec d'autres promoteurs. Duinenzee comprendra des appartements de 1 ou 2 chambres, des équipements de bien-être et un centre de soins complet incluant notamment une pharmacie. Les travaux de construction débuteront à la mi-2016 et la livraison est programmée pour la-mi-2018. Duinenzee sera exploité par Vulpia Vlaanderen.

Dunes inspirantes

Le premier des deux bâtiments du Duinenzee abritera 103 appartements répartis sur 10 étages, le second 60 chambres Mrs sur 4 étages. Cent emplacements de stationnement, des abris pour vélos équipés de points de chargement pour les vélos électriques seront aménagés en sous-sol. Les appartements posséderont tous une terasse et seront évidemment accessibles en fauteuil roulant.

Les équipements du Duinenzee compendront un restaurant donnant sur la mer, un bar, un coin lecture, un salon TV et un «grand café». A l'extérieur, un jardin commun de 1,3 ha planté de végétation locale débouchera sur les dunes. Le paysage naturel de dunes sera revalorisé et pourvu d'un passage vers la plage, située à moins de 100 m du complexe. Une vaste terrasse de dunes sera aménagée autour des bâtiments.

Comme l'explique l'architecte de ce projet Pieter Popeye d'Oostduinkerke: «l'environnement de sable et de dunes ondoyantes trouve son prolongement dans l'architecture et le choix des matériaux. Les façades seront réalisées en briques de parement à l'aspect brut de couleur sable et seront entrecoupées de tranches de béton blanc rythmant les façades à hauteur de chaque étage. La surface rugueuse et inégale des façades contrastera avec les menuiseries sobres en aluminium foncé. Quant à l'intérieur, tout en sobriété, il sera entièrement tourné vers l'environnement extérieur avec de grandes baies vitrées assurant un apport abondant de lumière. Les toits seront végétalisés.

A noter enfin qu'un taux réduit de Tva de 12% est applicable à ces logements qui seront en outre exemptés du précompte immobilier annuel car reconnus par l'Agence flamande Soins et Santé.

Nous vous recommandons

Des façades-manteaux préfabriquées pour rénover notre bâti vieillissant

Des façades-manteaux préfabriquées pour rénover notre bâti vieillissant

La préfabrication de façades-manteaux destinées à être ensuite fixées sur la structure existante d’un bâtiment est une technique fréquemment utilisée dans les pays germanophones[…]

11/12/2019 | CSTC & NormesMatériaux
Les candidatures pour les Fibres d’or 2020 sont ouvertes

Les candidatures pour les Fibres d’or 2020 sont ouvertes

Knauf lance les confettis acoustiques

Knauf lance les confettis acoustiques

Les coûts des matériaux naviguent en eaux troubles

Les coûts des matériaux naviguent en eaux troubles

Plus d'articles