Suivre La Chronique

Un quart des Belges jugent leur cadre de vie plus important que leur maison

Sujets relatifs :

Un quart des Belges jugent leur  cadre de vie plus important que leur maison

null

En matière de construction, les francophones sont soucieux d'une harmonie des styles architecturaux dans leur quartier tandis que les Flamands veulent avant tout suivre leurs désirs. Ce sont là deux conclusions d'une enquête sur le thème «Les Belges et leur quartier» que Matexi vient de mener auprès de 1.500 de nos compatriotes. Le promoteur voulait connaître l'importance accordée par les Belges à leur habitat.

Premier constat, 82% des Belges à la recherche d'une maison accordent de l'importance à leur quartier et, pour un quart, le futur quartier revêt même plus d'importance que la maison elle-même. Chez les Bruxellois et les jeunes de 25 à 34 ans, le quartier a encore plus de poids, 36% et 34% d'entre eux étant respectivement de cet avis. Les contacts sociaux favorisés par le quartier jouent visiblement un grand rôle dans ces résultats: 61% indiquent que la connaissance des voisins et la bonne entente avec eux sont les aspects les plus importants. Le quartier idéal serait celui où plusieurs âges cohabitent, le mélange des cultures et des classes sociales étant jugé moins important.

Ceci dit, l'image du quartier laisse la plupart des Belges indifférents. Vivre à Knokke ou à Laethem-Saint-Martin est loin d'être une priorité pour tout le monde. A l'inverse de la présence d'infrastructures et du degré de propreté.

Harmonie

Les Wallons, les Bruxellois et les Flamands ont des attentes assez diverses en termes de styles architecturaux. Ainsi, 50% des Wallons et des Bruxellois apprécient une certaine harmonie des styles architecturaux dans leur quartier, contre à peine 26,6% des Flamands. Dans le cas de nouvelles constructions, seuls 30% des Flamands (contre 64% de francophones) sont prêts à adapter l'aspect de leur maison pour qu'elle s'intègre harmonieusement dans l'ensemble des maisons environnantes.

Quant à l'importance accordée au quartier, elle est certes bien marquée pour la majorité des Belges, mais elle n'a pas la même résonance pour tous. Si untel recherche un quartier actif sur le plan social, tel autre aimerait avoir sa famille et ses amis à proximité. De très nombreuses initiatives témoignent d'ailleurs de l'importance croissante du quartier, comme les «contrats de quartiers» à Bruxelles notamment.

Plus globalement, cette enquête révèle que le Flamand envisage encore l'habitat sous un angle particulièrement individualiste. Or, Matexi souhaite faire comprendre aux habitants que la maison n'est pas tout, qu'elle fait partie d'un ensemble plus vaste. D'autant que la croissance démographique attendue incitera à vivre de plus en plus près les uns des autres. Dans ce contexte, continuer à s'accrocher à la maison personnelle va devenir compliqué.

Quoi qu'il en soit, Matexi se basera sur les conclusions de cette enquête pour développer de nouveaux quartiers. Indépendamment des attentes individuelles, il s'agira de fixer plusieurs principes comme la présence d'équipements dans les environs (écoles, commerces, transports publics,') et d'un espace public adaptable à l'évolution des besoins résidentiels.

Le questionnaire de l'enquête de Matexi a été élaboré en collaboration avec la Kul et soumis à un échantillon représentatif de la population belge (1.500 répondants). Il se base sur les résultats de cinq groupes de discussion organisés sous la conduite du bureau d'études de marché Profacts.

Nous vous recommandons

Les faillites en diminution

Les faillites en diminution

Statbel, l’office belge de statistique recense 920 faillites ont été comptabilisées par les tribunaux de l’entreprise en octobre 2022. Il s’agit d’une diminution de 5,0% par rapport au mois de[…]

28/11/2022 |
Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

Enquête

Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

Plus d'articles